« Cartes du corps » : liberté et homosexualité avec Daniel Nassoy

  De nombreux pays condamnent encore de nos jours l’homosexualité, en particulier en Afrique où la peine de mort est encore appliquée (11 pays). «La cote d’alerte de l’homophobie...

cover_2

 

De nombreux pays condamnent encore de nos jours l’homosexualité, en particulier en Afrique où la peine de mort est encore appliquée (11 pays).

«La cote d’alerte de l’homophobie est atteinte sur le continent africain». Dans un rapport publié le 25 juin 2013, Amnesty International pointe du doigt la montée des agressions, emprisonnements et crimes dont sont victimes les personnes homosexuelles et transsexuelles en Afrique. Mais il existe encore également de nombreux pays où les homosexuels sont condamnés à de lourdes peines de prison ou ne sont tout simplement pas acceptés par la population.

Daniel-NASSOY.-«-Voyage-aux-pays-des-hommes-»

Le travail que propose Daniel Nassoy est un travail photographique de nu masculin avec incrustation des drapeaux et carte des pays où la peine de mort est encore appliquée lorsque l’on est homosexuelle ou transsexuelle.

Il travaille également sur d’autres pays où il reste encore beaucoup à faire pour la plupart. Les pays où l’on «soigne» les homos à l’aide de médicaments, de peine de prison ou de séances de psy !

Les pays où les homos peuvent se marier mais avec une partie de la population rétrograde qui essaye sans cesse de revenir en arrière. Les cartes deviennent alors les veines des corps ou parfois les meurtrissures dans lesquels elles se retrouvent incrustées.

Découvrez le travail photographique de Daniel Nassoy en vidéo :

Deux expositions sont prévues :

• « Cartes du corps» 12 janvier-15 février 2016 dans le bar La Mine, Paris 4

• « Cartes du corps» 06-17 mai 2016 pendant le FEPN , Festival Européen de la Photo de Nu à Arles

 

Pour plus d’informations : cliquez ici

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :