Le porno doit-il être payant?

L’Ifop* avait publié une enquête qui donnait des chiffres précis: près de neuf Français sur dix (89%), tous sexes confondus, disaient avoir déjà visualisé un porno. Cette proportion monte...

12248141_1663603457189718_5221732217102904022_o

L’Ifop* avait publié une enquête qui donnait des chiffres précis: près de neuf Français sur dix (89%), tous sexes confondus, disaient avoir déjà visualisé un porno. Cette proportion monte à 43 % chez les hommes de moins de 35 ans qui en regardent au moins un par mois.

Plus réceptifs, plus consommateurs, les homosexuels (majoritairement masculins dans l’étude) sont fans de porno : 100 % des homos disent avoir déjà visionné un film X. Dans le lot, 30 % regardent un porno au moins une fois par semaine et 5 % au moins une fois par jour ! Plus de la moitié (51 %) des gays disent ainsi que le X incite à tester de nouvelles pratiques sexuelles (contre 30 % pour les hétéros).

Le visionnage version gay permet aussi de parler davantage de sexualité avec son partenaire (pour 50 % des homos contre 34% des hétéros) et de nourrir les fantasmes (49 % contre 33 %). Dès lors que cela touche autant de consommateurs, nous sommes en droit de nous poser la question : payer pour son porno serait-il une utopie en 2015 ?

Antoine, au-delà de ton modèle économique qui nécessite que tu fasses payer tes vidéos pour que ta société soit rentable, tu milites activement pour un porno payant. Pourquoi?

12115975_770086483117808_6801200907202642554_nPorno ou non, je milite pour que les artistes indépendants et les petites sociétés de production puissent conti- nuer d’exister. Si j’ai un message à passer à la « génération Internet », c’est que lorsqu’on apprécie un artiste, qu’il soit chanteur ou acteur porno, on respecte son travail et on le sou- tient en achetant son œuvre. Il suf t de regarder l’état des productions gays en France, pour comprendre que les trois ou quatre survivants que nous sommes en 2015 sont…

RETROUVEZ L’INTERVIEW EXCLUSIVE D’ANTOINE (Créateur et dirigeant de la maison de production Française French Twinks) dans le numéro 1 de Garçon Magazine en kiosque.

Les cachets des acteurs, les coulisses d’un film porno, Antoine vous dit tout sans langue de bois.

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :