SEMAINE LGBT CHINOISE – Un 2nd nouvel an chinois réussi pour Happy Together

Du 4 au 11 février 2016 avait lieu la seconde Edition de la Semaine LGBT chinoise à Paris. Initiée par YU Zhou, dit Christophe et Jean-Jacques AUGIER, nous avons...

Du 4 au 11 février 2016 avait lieu la seconde Edition de la Semaine LGBT chinoise à Paris. Initiée par YU Zhou, dit DSC_8762Christophe et Jean-Jacques AUGIER, nous avons fêté cette année l’arrivée du Singe de Feu. Toute une semaine de festivités avec des vernissages, des lectures, des débats, une grande soirée conviviale et festive… (dont vous pouvez retrouver le riche programme en pages 92 et 93 de notre Garçon Magazine n°2). Retour sur cette soirée Marathon à trois du vendredi 5 février 2016, avec Christophe SORET, notre rédac’chef et Grégory ARDOIS-REMAUD, notre nouveau jeune collaborateur venu de Nantes.

Le premier rendez-vous est fixé à notre librairie préférée du Marais depuis 30 ans, les Mots à la Bouche. DSC_8765Pour deux DSC_8809lectures, notamment « Artiste du Peuple« , de Gang PENG, et « Notes gaies du monde chinois », de Laurent LONG. D’autres livres étaient mis en avant sur le stand, comme « Garçons de cristal« , de Bai XIANYONG. En présence également de Sergio COSTA, avant le vernissage de BANJIN (en pages 8, 9 et 10 de notre Qweek n°48 du mois de janvier 2016). Avec une salle pleine d’environ 70 personnes, ce fut une véritable réussite. Il n’y a jamais eu autant de chinois dans la librairie.

Nous irons ensuite dîner au Page 35, tenu par Erik et Somchit depuis plus de 10 ans (le Page 35 etDSC_8869 AZN ont le même âge) déguster le fameux « Tigre qui pleure ». Plusieurs légendes seraient à l’origine du nom du plat. Le plat étant tellement bon, le tigre ayant fini sa portion pleure pour en avoir encore. D’autres avancent que la viande utilisée fait partie des meilleurs morceaux, le tigre pleure car il ne lui reste que de la viande moins tendre. Une troisième version suggérerait que le tigre pleure à cause de la sauce pimentée. Bref, en tout cas, nous avons bien mangé.

Nous avons ensuite terminé au Comedy Club, où Jérôme JEMO a relancé DSC_9008exceptionnellement la soirée AZN pour le Nouvel An. Plein de cadeaux, dont des Garçon Magazine pour les 300 personnes venues danser au son de la dance pop-K, avec notamment DJ Loe, du Freedj, aux platines. Bref, le Singe a vraiment mis le feu !

Reportage : Aylau TIK

Pour plus de photos : www.facebook.com/Garçon-Magazine-1064687353565185/

 

Aylau Tik

Passionné de langue française, j'aime les bons plats et les bons mots. Militer et danser et parfois prendre des photos.

Vous aimerez aussi :