Vieillir, c’est pas si gay !

Engagement numéro 18 du candidat Hollande, la réforme de la dépendance devait avoir la lourde tâche de permettre l’adaptation de la société au vieillissement de sa population. Malgré les...

Capture d’écran 2016-04-06 à 12.01.19

Engagement numéro 18 du candidat Hollande, la réforme de la dépendance devait avoir la lourde tâche de permettre l’adaptation de la société au vieillissement de sa population. Malgré les signes d’ouverture envers les LGBT, la loi promulguée avec un certain retard, et très discrètement, le 28 décembre 2015 donne le sentiment aux seniors gays d’avoir été les dindons de la farce.

Le geste était beau et l’optimisme de mise. Le 28 novembre 2013, en amont de la construction de cette nouvelle loi, un rapport était remis à Michèle

Capture d’écran 2016-04-06 à 12.02.20

Delaunay, ministre en charge des personnes âgées, par SOS homophobie, AIDES et le groupe SOS. Demandé par la ministre elle-même et fort de 23 propositions, ce document avait pour but de pointer les difficultés des seniors LGBT à travers plusieurs thématiques dont l’isolement dans la société, la spécificité de traitement pour les personnes vivant avec le VIH (35% des séropos ont plus de 50 ans (chiffres Actions Traitements)) ou bien encore la question tant décriée des maisons de retraite communautaires, et d’en proposer des orientations.

DECOUVREZ LA SUITE DE NOTRE REPORTAGE CHOC DANS LE NUMÈRO 3 DE GARCON MAGAZINE EN KIOSQUE OU

ABONNEZ-VOUS POUR NOUS SOUTENIR

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :