« Le Droit à l’indifférence – Coming Out chez les Flics »

C’est lors de la clôture de l’assemblée générale annuelle de l’association Flag Police Gendarmerie le samedi 6 février que nous avons eu le plaisirs de rencontrer Michel Lapierre. Ce...

2007-Congrès-National-Pompiers-Clermont-FdC’est lors de la clôture de l’assemblée générale annuelle de l’association Flag Police Gendarmerie le samedi 6 février que nous avons eu le plaisirs de rencontrer Michel Lapierre. Ce jour-là Mickael remettait à Michel sa carte « Retraité de la Police Nationale». Cette carte, Michel ne l’espérait plus, et dans ces yeux brillants, nous avons ressenti toute son émotion. C’est d’une voie émue qu’il déclara que cette carte lui rendait enfin son honneur de flic qu’il croyait définitivement perdu. « Victime de la connerie humaine, je pense que ma place est plus que jamais parmi vous pour témoigner en espérant que réellement on puisse : dire plus jamais ça ».

1972-Brigade-d'intervention-IJ-Lyon

Le témoignage de Michel Lapierre est poignant et émouvant. Il en a fait un livre « Le Droit à l’indifférence – Coming Out Chez les Flics » aux éditions Michalon. Depuis toujours Michel n’avait qu’une idée en tête: devenir policier. Dès l’âge de 18 ans il se jette à corps perdu dans cette carrière, mais Michel est attiré par les hommes et il doit le cacher. Lorsque la vérité sur son orientation sexuelle éclate au grand jour, il est rapidement contraint de démissionner.

Un ouvrage-témoignage, émouvant de sincérité sur la Police et la société Française face à l’homosexualité dans les années 70.

1ère-de-couverture-02-sans-bords-copie

Qweek_Michel_IMG_8118TAG Qweek_Michel_IMG_8121TAG

Henry Falco

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :