Sexe et vieillissement : comment gérer la maturité de sa libido ?

Que l’on soit jeune ou vieux, c’est forcément un sujet de préoccupation: avec l’âge, comment vont évoluer nos désirs et nos pratiques sexuelles ? Notre libido va-t-elle décliner ?...

Que l’on soit jeune ou vieux, c’est forcément un sujet de préoccupation: avec l’âge, comment vont évoluer nos désirs et nos pratiques sexuelles ? Notre libido va-t-elle décliner ? Et surtout, question cruciale et combien angoissante, que va-t-il advenir de nos érections ?

B87bEvkCMAAPuna

L’andropause serait censée être pour l’homme ce qu’est la ménopause pour la femme. Sauf que cela n’a rien à voir ! Une femme connaît un tour- nant clair et net, marqué par l’arrêt des règles alors que pour l’homme « le déficit androgénique lié à l’âge » n’est ni brutal, ni systématique, mieux, il ne touche en fait qu’une minorité d’hommes.

Effectivement, on constate qu’entre 40 et 55 ans, certains hommes connaissent une baisse de leur niveau de testostérone, et que cela peut s’accompagner d’un certain nombre de symptômes qui inquiéteront les plus accros à une sexualité débordante. La fréquence des érections diminue, leur qualité faiblit, autant que l’appétit sexuel, plus globalement la forme physique est moins bonne, l’entrain psychologique moins enthousiaste, etc. Forcément, l’avancée en âge ne fera qu’accentuer le phénomène.

Ce schéma, somme toute assez logique, et tout …

DECOUVREZ LA SUITE DU REPORTAGE DANS LE NUMÈRO 3 DE GARCON MAGAZINE EN KIOSQUE OU

ABONNEZ-VOUS POUR NOUS SOUTENIR

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :