« La sociologue et l’ourson » CENSURE à Argenteuil : Ca continue !

Le Maire d’Argenteuil, Georges Mothron, a fait déprogrammer du cinéma municipal deux films présentés par deux associations indépendantes : – La sociologue et l’ourson d’Etienne Chaillou et Mathias Théry,...

Capture d’écran 2016-04-30 à 17.14.49

Le Maire d’Argenteuil, Georges Mothron, a fait déprogrammer du cinéma municipal deux films présentés par deux associations indépendantes :

La sociologue et l’ourson d’Etienne Chaillou et Mathias Théry, présenté par l’Association pour la Défense du Cinéma Indépendant des Films d’Auteurs et des salles d’Art et d’Essai (ADCI), film qui retrace un an de débat national sur le mariage pour tous.

3000 nuits, de Mai Masri, raconte l’histoire d’une jeune Palestinienne, incarcérée dans une prison israélienne hautement sécurisée, où elle donne naissance à un garçon. Ce film, présenté par l’association « Argenteuil Solidarité Palestine » (ASP) fait partie des films retenus pour la deuxième édition du Festival Ciné-Palestine, organisé à Paris et dans plusieurs villes d’Ile-de-France, dont Argenteuil.

Il s’agit purement et simplement d’un acte de censure.

L’ADCI et ASP organisent,
en présence de représentants, réalisateurs et distributeurs des 2 films,
ainsi que de membres de la LDH,

une CONFERENCE DE PRESSE mardi 3 mai à 16 h
devant la mairie d’Argenteuil.


Cet acte de censure est uniquement motivé par un positionnement politique du Maire sur chacun des thèmes abordés dans ces films.
Cet acte de censure est une grave atteinte aux libertés d’expression, de création et de pensée.
Cet acte de censure à Argenteuil est une atteinte fondamentale à la démocratie.
L’Observatoire de la liberté de création et la LDH 95 s’associent à la condamnation de cet acte de censure.
Pour la défense de nos libertés, de la culture et de la démocratie, l’Association pour la Défense du Cinéma Indépendant et « Argenteuil Solidarité Palestine » appellent à un :

Rassemblement devant la Mairie samedi 7 mai à 15 h pour exiger la reprogrammation dans les plus brefs délais des deux films au cinéma d’Argenteuil « Le Figuier Blanc », faute de quoi, et estimant que les Argenteuillais comme tous les citoyens de ce pays doivent pouvoir voir, s’ils le désirent, ces films, elles organiseront des projections en plein air de ces deux créations censurées par le Maire.

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :

  • Existrans : les T et I sont dans la rue

    Le slogan de cette édition 2017 de la marche Existrans est fort à propos. Voilà 21 ans que le collectif abonde les rues parisiennes à l’occasion d’une journée par...
  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉS

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...