Coeur de Pirate : « Je fais mon coming out pour ma fille » suite à la tragédie

« Certains ont dû apprendre la véritable sexualité de leurs proches en même temps que leur mort. Suite à quoi, je me suis sentie franchement hypocrite. Les premiers sentiments que...

« Certains ont dû apprendre la véritable sexualité de leurs proches en même temps que leur mort. Suite à quoi, je me suis sentie franchement hypocrite. Les premiers sentiments que j’ai ressentis étaient pour une fille que je connaissais. Je ne le comprenais pas encore à l’âge de 6 ou 7 ans, mais les parents de cette fille ont appelé les miens pour dire que je dépassais les bornes. Je l’aimais vraiment, vraiment beaucoup » explique la chanteuse Coeur de Pirate quelques jours après la tuerie d’Orlando qui a fait quarante-neuf morts dans une boîte de nuit gay à Orlando aux Etats-Unis.

La chanteuse québécoise de 26 ans se revendique « queer » et décide d’ « aimer qui elle veutaimer ».

« Mon premier coup de coeur était pour une fille et dès qu’elle l’a su, elle s’est mise à m’ignorer. Ça a de quoi traumatiser tout le monde. J’ai amèrement constaté qu’aimer quelqu’un du même sexe n’est pas accepté partout. J’ai décidé d’être hétéro parce que j’avais peur d’être rejetée. Après des années et des années à me sentir mal à l’aise, que ce soit en couple ou au lit, je me suis installée pour de bon, j’ai mis de côté tous mes sentiments et j’ai fait un enfant en pensant que tout allait bien se passer »

« Je fais mon coming out aujourd’hui parce que je ne peux plus vivre dans la crainte de ce que les gens vont penser de moi. Je fais mon coming out pour ma fille qui a besoin d’apprendre que l’amour n’a ni race, ni religion, ni genre, ni orientation. A tout ceux qui sont terrifiés : j’ai trouvé le réconfort dans ma différence« , a-t-elle écrit pour terminer dans une lettre rendue publique jeudi dernier.

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :

  • Existrans : les T et I sont dans la rue

    Le slogan de cette édition 2017 de la marche Existrans est fort à propos. Voilà 21 ans que le collectif abonde les rues parisiennes à l’occasion d’une journée par...
  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉS

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...