Lesbiennes à la mer

Hé oui, il n’y a pas que ces messieurs qui ont droit à leur croisière exclusive, telle que The Cruise/La Démence, et cela dure même depuis plus de 20...

Capture d’écran 2016-06-25 à 11.05.29

Hé oui, il n’y a pas que ces messieurs qui ont droit à leur croisière exclusive, telle que The Cruise/La Démence, et cela dure même depuis plus de 20 ans, grâce à Judith et ses amies qui proposent des circuits exclusivement réservés aux lesbiennes.

Quand presque deux milliers de femmes (avec « 20% d’hétérotes », nous précise-t-on, car il y a les amies) se retrouvent du- rant une semaine sur un bateau pour traverser les mers, cela va au-delà de simples vacances pour se muer en vraie délivrance pour certaines. Avouons-le, cela n’est pas à la portée de toutes les bourses tous les porte-monnaie, car il faut souvent compter plus de 2 000 euros le séjour, mais certaines sont « prêtes à s’endetter toute l’année pour ne plus être dans un placard durant la traversée ».

LOVE BOAT LESBIEN

Capture d’écran 2016-06-25 à 11.05.41

L’ambiance est bon enfant, les jeux autour de la piscine s’enchaînent et, pendant que certaines boivent leur première bière (light, bien sûr…) à 10h, d’autres bouquinent le dernier livre tendance. Rien ne laisse paraître que ce bateau est « 100% Pure Lesbian », hormis le rainbow flag, bien en évidence sur la proue. Ici, pas de manières, les robes et tenues sophistiquées font place au trio débardeurs/bermudas/sandales, c’est tant mieux et ce n’est pas un souci pour draguer : les butches et les fems se tournent toujours autour, seules les jeunes…

DECOUVREZ LA SUITE DE L’INTERVIEW DANS LE NUMÈRO 4 DE GARCON MAGAZINE EN KIOSQUE OU

ABONNEZ-VOUS POUR NOUS SOUTENIR

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :