JÉRÔME BEAUGÉ, un militant devenu President !

Un sourire ravageur, une énergie sans faille, un sens du management affûté… voici quelques traits du caractère de Jérôme, un militant à la foi inébranlable dans la cause LGBT et...

Capture d’écran 2016-07-11 à 20.03.01

Un sourire ravageur, une énergie sans faille, un sens du management affûté… voici quelques traits du caractère de Jérôme, un militant à la foi inébranlable dans la cause LGBT et qui, par son implication et son côté fédérateur, est devenu co-président de l’Inter-LGBT. Mais c’est le militant que nous avons voulu découvrir et vous présenter, car son exemple fera peut-être des émules parmi vous et vous donnera sûrement envie de vous lancer dans le monde associatif…

Jérôme, du haut de tes 33 ans, peux-tu nous rappeler dans les grandes lignes ton parcours dans la communauté et son monde associatif ?

Tout a commencé en 2011. Employé de banque et représentant du personnel, je m’étais vite rendu compte que le coming out au travail était encore un vrai tabou. Je me suis tourné dans un premier temps vers l’organisation syndicale dont je fais partie mais, ça a été la douche froide : « on ne peut pas en parler, tu vas ouvrir la boîte de Pandore » « c’est dangereux, vous allez encore plus vous stigmatiser » et j’en passe. C’est alors que je me suis tourné vers le milieu associatif.

A l’époque, j’ai rencontré le collectif Homoboulot (http://homoboulot. blogspot.fr) qui m’a aidé et accompagné dans la création de CASH ! , association dans le milieu de la banque et de l’assurance (association en sommeil actuellement). Je suis ensuite devenu porte-parole du collectif et je participais aux travaux de l’Inter-LGBT en tant que représentant de CASH ! En 2013, j’ai souhaité rejoindre les équipes de l’Inter-LGBT dont je suis devenu le président à l’époque. Depuis septembre 2015, je co-préside l’Inter-LGBT avec Aurore Foursy.

Quelles sont les motivations d’un jeune homme comme toi, pour consacrer autant de temps à la cause LGBT ?

Capture d’écran 2016-07-11 à 20.03.46Au début de mon parcours dans le militantisme LGBT, je me suis vite rendu compte de l’ampleur de la tâche en faveur de l’égalité des droits. La bataille pour l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe allait bientôt s’intensifier. Après l’adoption de la loi, j’étais partagé entre la joie d’avoir obtenu le choix de me marier ou non, comme les couples hétérosexuels, et la colère face à la vulgarisation et l’installation des LGBTphobies dans les débats et dans la société.

La lutte contre les LGBTphobies et la promotion de l’égalité sont des combats de chaque instant. Alors oui, j’y consacre beaucoup de temps mais la cause le mérite. Des personnes LGBT souffrent, vivent dans l’exclusion et le …

DECOUVREZ LA SUITE DE L’INTERVIEW DANS LE NUMÈRO 4 DE GARCON MAGAZINE EN KIOSQUE OU

ABONNEZ-VOUS POUR NOUS SOUTENIR

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :