Focus, l’addiction au sexe

Source de nombreuses idées fausses, cette dépendance ne se résume pas au fait d’aimer par-dessus tout avoir des rapports sexuels. C’est davantage une réalité de souffrance et d’isolement pour...

Capture d’écran 2016-07-17 à 12.14.57

Source de nombreuses idées fausses, cette dépendance ne se résume pas au fait d’aimer par-dessus tout avoir des rapports sexuels. C’est davantage une réalité de souffrance et d’isolement pour les personnes concernées.

C’est le 14 mai 2011 qu’elle devient visible du grand public. Après avoir été arrêté dans un hôtel new- yorkais pour des faits supposés d’agression sexuelle, la vie la plus intime de Dominique Strauss-Kahn est étalée dans tous les médias et l’on entend parler pour la première fois, au sens médical, d’addiction au sexe. On ne compte plus alors les documentaires, les articles, ou les avis de sexologues pour tenter d’en donner une définition et de mieux la comprendre. Ce terme devient quasiment une mode. On entend, en effet, de nombreux témoignages de personnes ayant de nombreux rapports, se présenter comme addicts au sexe, sans même en avoir compris les ca-ractéristiques.

Ne pas confondre avec l’hypersexualité

En effet, il convient de ne pas confondre l’addiction sexuelle avec l’hypersexualité. Même si vous avez un nombre de partenaires important, ça ne vous dé ni- ra pas pour autant comme un dépendant au sexe. A l’inverse, vous pouvez être addict et n’avoir que peu de rapports sexuels, mais passer plusieurs heures par jour devant des sites de vidéos pornographiques. Cette dépendance se caractérise surtout à partir du moment où il y a souffrance et mise en danger. Cette dernière peut être multiple : que ce soit au travail, dans sa vie de couple ou sociale. Par exemple, de nombreux…

DECOUVREZ LA SUITE DU REPORTAGE DANS LE NUMÈRO 4 DEGARCON MAGAZINE EN KIOSQUE OU

ABONNEZ-VOUS POUR NOUS SOUTENIR

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :