Opthea, directrice artistique et DJ résidente du S Club à Lille

Comment es-tu arrivée au S club ? Je venais déjà y mixer comme guest depuis trois mois, quand on m’a demandé de remplacer le DJ résident qui ne faisait...

12106966_889145567820322_374549556043012341_n

Comment es-tu arrivée au S club ?

Je venais déjà y mixer comme guest depuis trois mois, quand on m’a demandé de remplacer le DJ résident qui ne faisait pas l’affaire. Ça a dû fonctionner, puisqu’on m’a gardée. Par la suite, j’ai pris également la direction artistique : je fais danser les clubbers lillois depuis juillet 2014.

Quelle est la programmation prévue cet été ?
Capture d’écran 2016-07-19 à 11.55.38Juin est consacré aux DJs internationaux, notamment de Hollande ou de Belgique. On aime accueillir des talents d’ailleurs que les clubbers d’ici n’ont pas l’habitude d’écouter. C’est important de montrer qu’on n’a pas besoin d’aller dans d’autres pays pour faire la fête. En juillet, la programmation fait la part belle aux DJs résidents des radios locales. Nous recevrons également DJ Andrei le vendredi 8 juillet pour le Pop Corn Summer Tour et d’autres DJs internationaux. Au mois d’août, on s’accorde un repos bien mérité pour mieux vous revenir, dès le 9 septembre pour une rentrée explosive.

Comment trouves-tu la vie gay à Lille ?
C’est un milieu très festif avec un mélange de lesbiennes et de gays qui savent s’éclater. C’est très important d’aimer être ensemble. La nuit se doit de rassembler et d’être universelle. Chez nous, tout est question de respect mutuel : l’homophobie que l’on rencontrait, il y a encore quelques années, n’y a …

DECOUVREZ LA SUITE DU REPORTAGE DANS LE NUMÈRO 4 DE GARCON MAGAZINE EN KIOSQUE OU

ABONNEZ-VOUS POUR NOUS SOUTENIR

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :