Anguun : « mes amis me disent toujours que je ne suis pas une fille, je suis un PD !! « 

Vous êtes née sur l’île de Java en Indonésie et à seulement 9 ans vous publiez 4 albums classés N°1 des ventes !!  Comment en êtes-vous arrivé là aussi...

imgres

Vous êtes née sur l’île de Java en Indonésie et à seulement 9 ans vous publiez 4 albums classés N°1 des ventes !!  Comment en êtes-vous arrivé là aussi jeune ? Comment vous avez vécu le début de ce succès ? 

En Indonésie la musique fait partie de la vie, de la culture, de l’éducation, ce n’est pas vraiment quelque chose d’extraordinaire. 

Après, il se trouve que je suis issu d’une famille d’artistes. 

Mon père était producteur, ce qui m’a rendu la tâche plus facile dans le sens où je n’avais pas de difficulté à convaincre mes parents pour prendre des leçons de piano, chanter librement au square où on allait tous les week-ends. C’est d’ailleurs à un de ces moments que je me suis fait repérer par un des producteurs les plus célèbres du pays pour concrétiser. 

Du coup, il m’a fallu travailler plus sérieusement. 

On remonte dans le temps, en 98, vous oeuvrez pour le Sidaction, ensuite pour l’association Solidarité Sida au côté des Enfoirés et en 2015 vous remonter sur scène, de nouveau pour le Sidaction, avec la troupe Timéo dirigé par Alex Goude. En 2012 vous cosigné un appel d’artiste en faveur du mariage et de l’adoption pour les couples homosexuels… Bref, vous êtes une personnalité très investie dans la communauté LGBT. 

Ce qui est une bonne chose !! 

Mais, quelle est votre opinion sur le mariage et le droit à l’adoption pour les couples de mêmes sexes ? Il y a-t-il une raison ? Une incitation ou simplement un Coming-Out caché ? (Rires) 

La plupart de mes amis sont à 99.1% gay, mes amis me disent toujours que je ne suis pas une fille, je suis un PD !! 

Je trouve qu’aujourd’hui c’est tellement normal et naturel. 

Je ne pense pas que le gouvernement doit définir votre orientation, si vous devait vous unir c’est vous que ça regarde et puis élever un enfant ça doit être le droit de tout le monde. 

Si vous avez la capacité d’élever un enfant et lui donner l’amour qui lui faut alors faites -le ! 

Après les personnes qui entretiennent des discours haineux ne sont pas forcements les mieux placés 

Quand je vois un couple d’amis gay ça fait 24 ans qu’ils partagent leurs vies, je connais aucun hétéro qui, dans notre ère, reste plus de 25 ans ensemble 

Etes-vous consciente d’être une des icônes préférées de la communauté Gay ? Comment vous le prenez ? 

Bah je suis contente (Rires), c’est vrai que dans mes concerts il y beaucoup de gay et pour la plupart des célibataires ça peut être aussi une occasion de trouver la perle rare. 

Vous êtes née d’une famille musulmane et vous avez fréquenté une école catholique, On peut dire que s’est un sacré mélange de culture. 

C’est cette période qui a fait de vous la femme ouverte d’esprit que vous êtes aujourd’hui ? 

imgres-1Sûrement, après l’Indonésie reste le plus grand pays musulman du monde, mais pour mon père, la religion reste quelque chose de très intime. C’est entre Dieu et vous, avec vos convictions personnelles. De plus, à cette époque, l’Indonésie était très tolérante et ouverte, le port du voile était interdit à l’école sauf dans les quelques écoles Coraniques. Mon père en avait décidé ainsi parce que c’était un établissement privé avec un enseignements plus important, j’ai pu apprendre l’anglais à l’âge de 8 ans, donc au final, c’était plus un choix académique et morale que religieux. 

J’ai pu parcourir votre biographie, il est écrit que vous faites une rencontre décisive en 96 sur Paris, celle de Florent Pagny, une rencontre qui vous a valu une carrière à l’internationale et qui vous a permis de sortir un album à votre Nom avec le titre phare : La neige au Sahara. 

Comment s’est déroulé cette rencontre ? Etait-ce par hasard lors d’une soirée ? Un Casting ou de façon spontanée ? 

C’était vraiment par hasard, parce qu’à ce moment-là Florent était sur le point de revenir après avoir touché le fond, il n’avait pas d’argent ni même l’électricité !! 

En sortant de chez lui, il a fait la rencontre d’un électricien de maintenance à qui il a fait appel en lui expliquant son cas pour faire son installation électrique. Et cet électricien s’avérait être le voisin de l’oncle de mon ex voisine, qui avait entendu un jour que la nièce de son voisin été copine avec une chanteuse (moi) qui essayais de percer…

Du coup, il m’a présenté à Florent qui m’a pris sous son aile, mais comme, à cette période, il n’était pas producteur, il ne savait pas trop quoi faire de moi alors il me présenta à son équipe avec laquelle je le suivais partout. 

Vous n’avez pas eu peur de la rencontre d’une personne qui pour vous était encore inconnu

imgres-2Non la fois où j’ai eu peur c’est en quittant l’Indonésie, en pleine gloire, pour aller vers l’inconnu, mais, l’inconnu c’était Londres où je me suis fait jeter pendant un an. 

Je voulais partir en Hollande où il y a une grande population indonésienne et profiter d’une escale pour passer un Week-end parisien, y voir la tour Effel et surtout visiter Paris. 

De là, ce sont faites les rencontrent les plus importante de ma vie qui m’ont fait rester dans la capitale. Comme quoi paris est magique !! 

Vous êtes une femme engagée et déterminée, vous représentez la France en 2012 lors de l’Eurovision, avec le titre « Echos » où vous terminé en 13ème place pour une raison qu’on ignore…. 

Non pas 13ième mais 22ieme !! C’était pire !! Peut-être parce que nous venions de changer de président ??!! (Rires) 

Ça a dû être un sacré coup de pression pour vous ? 

Oui et non, J’ai pris ça comme un honneur de représenter la France malgré les commentaires raciste à mon égard dans le genre « on a jamais vues une française aussi jaune » 

Et puis lorsqu’on a présenté la chanson qui n’était pas au gout de tout le monde, ce qui m’a valu des critiques négatives et encore plus parce que le refrain était en Anglais, quand les résultats complètement décevant sont tombé, les réactions était controversé comme un sentiment de compassion, j’ai trouvé ça très émouvant !! 

Même si, ils aimaient pas, ils étaient quand même très contents, mais ils ne peuvent pas dirent qu’ils étaient contents parce que la chanson était mauvaise. 

Après certains ont critiqués ma tenue, une robe sur mesure confectionné par Jean Paul Gaultier…. 

J’ai trouvé ça drôle, je m’attendais à me faire lyncher d’avantage parce que je n’avais pas gagné l’Eurovision alors que, au lieu de ça, la majorité ont eu pour moi de la compassion. 

En tout cas ce fut un véritable voyage émotionnel. 

Je sais que je représente aussi le visage de la France actuelle, on est fait de métissage, on est fait de français venant d’ailleurs. 

Je n’ai jamais eu l’esprit de compétition sur le plan musical, pour moi la musique ne doit pas être juger comme une compétition sportive, je pense qu’avec toutes les variétés existantes, il n’y a pas de pensée unique. 

En plus la gagnante, la Suède, j’ai adoré la chanson !! Je suis d’accord pour son titre mais la deuxième place : un groupe de 6 mamies russes qui font la cuisine sur scène avec deux mamies de rechanges en back-stages au cas où l’une d’elles meurt !! J’ai du mal. 

En 2015 vous publiez une lettre ouverte à l’attention du président de l’Indonésie en implorant une grâce présidentielle à Serge Atlaoui condamné à mort pour trafic de drogue… 

Qu’elles ont été les suites ? 

Il n’a pas été exécuté l’année dernière mais parait-il qu’il ne soit pas encore sorti d’affaire 

C’est une peine assez lourde je trouve. 

Bah c’est la peine maximale !! 

C’est-à-dire que l’Indonésie est encore listée chez « Amnesty International » dans les pays où ils tuent encore, même si la peine de mort est encore présente dans à peu près une soixantaine de pays dont les Etats-Unis, la plupart ne pratiquent plus. 

Ce qui me blesse le plus, c’est que ça soit sous la présidence d’un homme que je considérais comme un humaniste tel le Obama Indonésien, et que 6 mois après son élection, il se mettait à exécuter des gens, surtout sachant que la justice indonésienne est loin d’être parfaite, il y a beaucoup de corruptions, ce qui, je trouve rend la peine véritablement inhumaine. 

Après avoir écrit cette lettre, j’ai été détestée dans mon pays, car 80% de la population sont encore pour la peine de mort. 

Depuis fin 2015 vous êtes la marraine de « Aviation Sans frontières » et de « La voix de l’Enfant ». Qui sont-elles ? Quelles sont leurs missions ? 

Alors la voix de l’enfant consiste à donner les droits aux enfants qui leurs ont été bafoué, victimes d’abus, victimes de la vie. 

C’est une association présidée par Carole Bouquet. 

D’ailleurs, pour le procès Morandini, « la voix de l’enfant » agit en tant que partie civile, il ne faut pas oublier qu’il y avait des mineurs dans cette affaire. 

Pour ce qui est de l’association « Aviation sans frontière » sont rôle est de rapatrier en France des enfants qui n’ont pas accès aux soins dans leurs pays. 

Dès que je peux, je travaille à titre privé pour la protection civile mais nous ne pouvons pas donner de médicaments, ni même les transporter, notre mission est de les diriger vers les bons services, malgré la négligence de certains d’entre eux, nous pouvons dire que la France à beaucoup évoluer sur le plan humanitaire. 

Le 4 juin de cette année vous parcourez la France avec une escale à Los Angeles prévus en janvier 2017 pour le lancement de votre Album « Toujours un Ailleurs », un titre qui laisse à penser un besoin d’évasion. 

Arrêtez-moi si je me trompe… 

Est-ce par nostalgie du pays ? 

Comme je voyage souvent c’est surtout l’idée d’un refuge ! 

Ça peut être une personne avec qui on se sent bien 

C’est important d’avoir « Un Ailleurs ». 

Avez-vous l’occasion de retourner de temps en temps en Indonésie ? Comme par exemple pour vous reposer, vous ressourcez ? 

Oui pour le travail et en même temps voir ma mère 

Un grand MERCI pour cet interview !! Bon courage et bonne chance pour la suite 

ROY

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :