ZEFESTIVAL : LGBT à la ville comme à l’écran

Jusqu’au 18 octobre 2016, rendez-vous en salles obscures pour admirer et voter pour la sélection ciné du 9ème Festival de cinéma LGBT de la Côte d’Azur. Ils et elles...
capture-decran-2016-10-13-a-10-39-01

Jusqu’au 18 octobre 2016, rendez-vous en salles obscures pour admirer et voter pour la sélection ciné du 9ème Festival de cinéma LGBT de la Côte d’Azur.

Ils et elles sont gays, lesbiennes, transidentitaires, bisexuel-le-s. Jeunes, vieux, hommes efféminés ou virils, lesbiennes butch ou lipstick, folles furieuses ou carrément timides… Leurs histoires parlent à chacun, bien au-delà des orientations sexuelles ou des identités de genre.

Ces personnages, que vous êtes invités à rencontrer lors du prochain festival de cinéma LGBT de la région PACA, dressent le portrait d’une communauté qui n’a de cesse d’interroger sa propre définition pour défendre ses droits, partout dans le monde. À travers leurs histoires (et finalement, les nôtres ?), ils et elles vous feront rire ou pleurer, mais ne vous laisseront pas insensibles. « Nous avons envie de faire partager nos coups de cœur, nos enthousiasmes, nos émotions et nos questions », explique Thomas Cepitelli, président de l’association organisatrice POLYCHROMES. Le groupement, actif toute l’année, œuvre à la visibilité de la communauté LGBT et à la rencontre des composantes de la société par différentes activités culturelles parmi lesquelles : ZEFESTIVAL.

 14441142_709093375919728_2566965261839640399_n

4 villes et plus de 30 films en itinérance

Créé en 2008 à Nice, le premier festival de cinéma lesbien, gay, bi et trans de la Côte d’Azur, depuis rebaptisé ZEFESTIVAL, diffuse ses films de Nice à Marseille en passant par Toulon ou encore Seillans. Rendez-vous automnal annuel de l’association et de son public, il propose des avant-premières, des sorties nationales et des inédits, assortis de rencontres/débats en présence de réalisateurs, d’artistes et de conférenciers nationaux et internationaux.

De quoi satisfaire un public large qui, à l’issue de chaque diffusion, est invité à donner son avis ou désigner son film préféré. « Le film ayant obtenu le meilleur score sera élu Prix du public dans sa catégorie », explique Thomas Cepitelli. Une  programmation* 2016 qui s’annonce fascinante pour un festival qui l’est tout autant et qui semble s’être donné pour objectif de vous interroger sur vos émotions et vos préjugés de A… à Z(efestival).

 

Xavier PACCAGNELLA

 

INFOS

Informations, réservations et programmation* complète sur www.polychromes.fr

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

Vous aimerez aussi :