Lou Queernaval, le premier carnaval gay de France à Nice n’aura pas lieu en 2017

Organisé par l’Office du Tourisme et des Congrès,  le carnaval de Nice se déroule depuis 2 ans au mois de février, la deuxième édition du premier carnaval gay de France a...

Organisé par l’Office du Tourisme et des Congrès,  le carnaval de Nice se déroule depuis 2 ans au mois de février, la deuxième édition du premier carnaval gay de France a attiré près de 15 000 spectateurs l’an dernier !

Crédit : COC NIce

Crédit : COC Nice

C’est avec tristesse que nous apprenons que l’édition 2017 n’aura pas lieu : « Cette décision, prise par la Ville et l’office du tourisme et des congrès de Nice, en lien avec la préfecture des Alpes-Maritimes, a été concertée avec le comité d’organisation, argue le communiqué. »

En effet, nous apprenons que l’office du tourisme doit faire face à un budget contraint par les surcoût important dû à la nécessaire mise en œuvre de mesures de sécurité renforcées : « Plusieurs événements du programme officiel seront ainsi modifiés ou supprimés. »

Lou Queernaval est le premier et unique carnaval gay de France. «Gratuit et ouvert à toutes et tous, fier héritier des traditions niçoises,  a su démontrer que la fête permet de rassembler et de transcender toutes les différences», précisent les organisateurs.

Mais rassurez-vous, il nous indiquent « d’ores et déjà (que) les talents désireux de mettre leur enthousiasme au service de cet événement unique, à nous contacter et à nous rejoindre » pour la troisième édition programmée en février 2018.

RDV en 2018 alors où Garçon Magazine sera sans nul doute au présent comme cette année et où notre cover-boy Manuel Blanch fut le parrain de cette édition.

 

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :