Cover boy : Benoît Dubois

Benoît Dubois en toute intimité.

Benoît Dubois en toute intimité.

 

 

Rencontré le jour du shooting photo pour la couv, je suis très vite tombé sous le charme d’un garçon indéniablement gentil, presque gêné de faire la une de Garçon Magazine, car pudique et pas forcément à l’aise avec son image. Touchant aussi… lorsque ce jeune Bourguignon de 27 ans nous parle de son nouveau petit copain ou des conséquences pas toujours agréables d’être une personnalité connue de la TV. Complètement à l’aise par contre avec son homosexualité, il revient avec nous sur son enfance joyeuse et pleine de bons souvenirs.

 

BENOÎT, LE JOYEUX LURON DE LA TÉLÉ

 

TU AS ÉTÉ RECONDUIT POUR LA SIXIÈME ANNÉE. FÉLICITATIONS. PEUX-TU NOUS PARLER UN PEU DE L’ÉMISSION ?

Le Mad Mag, c’est une émission de divertissement pour les jeunes qui traite de la presse people, animée par des chroniqueurs qui viennent d’un peu partout : radio, télé, presse… On est un peu en free style avec notre public : l’émission est ponctuée de jeux où on pousse nos invités en direct dans leurs retranchements pour avoir des moments télé inédits qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ça donne des émissions un peu borderline, mais qui plaisent bien et font pas mal parler d’elles.

 

ET QUEL EST TON RÔLE DANS TOUT ÇA ?

Je suis un peu le trublion de la bande depuis cinq ans. Je fais un peu de tout comme chroniqueur. Des parodies ou déguisé pour apporter un peu de diversité, je suis un boute-en-train sans retenue qui aime s’amuser avant tout.

 

 

« J’ai été approché pour faire partie de la bande Touche pas à mon poste, animée par Cyril Hanouna. Mais cela me fait peur. »

 

 

COMMENT VIS-TU TON STATUT DE GAY À LA TÉLÉVISION CHEZ NRJ12 ?

Je crois qu’ils ont dépassé le cap : je suis surtout aujourd’hui le Benoît avec qui on peut déconner ou délirer. C’est comme ça que j’ai construit mon image et plus personne ne me voit comme le gay de service… Je me projette
surtout comme un chroniqueur qui a envie de vivre au jour le jour sur cette chaîne, sans trop avoir de plan de carrière pour l’instant. La réalisation d’une émission ne m’intéresse pas du tout : c’est trop de travail et trop sérieux pour moi, je suis bien trop feignasse…

 

 

La suite à retrouver dans Garçon Magazine n°6, chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous, et recevez une montre Ice-Watch d’une valeur de 79€ !

Vous aimerez aussi :