Cover Boy : Baptiste Giabiconi

Baptiste Giabiconi, le jeune homme engagé qui nous a touchés.

Baptiste Giabiconi, le jeune homme engagé qui nous a touchés.

 

Est-il encore besoin de présenter Baptiste ? Le jeune artiste, qui vient tout juste de fêter ses 27 ans le 9 novembre dernier affiche un palmarès impressionnant : mannequinat, cinéma, télévision, chanson… Pour fêter ses 10 ans de carrière en 2017, il sort son premier calendrier. Les chiffres de ses réseaux sociaux donnent le vertige ! 600 000 likes sur Facebook, 1 million d’abonnés sur Instagram, presque 2 millions de followers sur Twitter…

 

QUEL EST VOTRE LIEN AVEC LE MILIEU GAY ?

J’ai énormément d’amis gays. Pour être honnête, Je ne fais plus de différence… Pour moi, on est tous pareils ! Beaucoup de jeunes bis et gays me parlent sur les réseaux sociaux ou via mon blog. C’est important pour moi de me servir de ma notoriété pour faire connaître des associations ou autres démarches qui ont pour but d’aider les autres. Je voudrais profiter de cette interview pour rappeler qu’il faut se protéger contre le sida : le virus est toujours là et continue à faire des ravages. Restons sensibilisés, c’est important. J’ai l’impression que tout cela devient très « inexistant » pour nous. Les jeunes se disent que « ça n’arrive qu’aux autres ». Non, c’est faux : nous sommes tous menacés. Alors, protégez-vous… Je suis impliqué dans beaucoup d’associations de lutte contre les LGBTphobies et même directement avec certaines victimes : je les écoute et, si je peux les aider, je le fais avec plaisir ! C’est un devoir pour moi : j’ai la chance d’avoir une vie agréable, je me dois d’être ouvert et de partager.

 

QUE PENSEZ-VOUS DU MARIAGE POUR TOUS ? QUEL REGARD PORTEZ-VOUS SUR L’ÉVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE MANIÈRE GÉNÉRALE ?

Pour être honnête, je ne me pose pas la question. Chacun fait ce qu’il veut. L’important est d’être heureux et respectueux. Nous avons tous été touchés par ces drames qui ont bouleversé la France récemment. Nous devons rester unis face à de réelles menaces…

SI VOUS AVIEZ UN MESSAGE À PASSER À UNE PERSONNE HOMOPHOBE, QUEL SERAIT- IL ?

Ils sont encore beaucoup trop nombreux et je ne veux pas leur donner d’importance, mais je trouve cela dégueulasse et archaïque. Nous sommes en 2017, il faut se réveiller. Être gay ne veut pas dire être malade ou exhibitionniste. Ne cherchons pas à fuir les vrais problèmes en cherchant des boucs-émissaires telle que la communauté gay. Personne n’est différent : nous sommes tous des êtres humains…

 

La suite à retrouver dans Garçon Magazine n°7, chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous, et recevez une montre !

Vous aimerez aussi :