La Fédération Anglaise de football propose un coming-out général

Greg Clarke s'engage un peu plus dans la lutte contre l'homophobie.

Greg Clarke s’engage un peu plus dans la lutte contre l’homophobie.

 

 

Dans un entretien au Times, Greg Clarke, en poste à la tête de la Fédération Anglaise de football depuis 6 mois, s’est une fois de plus illustré dans sa lutte contre les discriminations. Cette fois-ci, il se concentre sur les homosexuels dans le milieu du football professionnel.

Afin d’éviter aux joueurs qui souhaiteraient déclarer leur homosexualité certaines difficultés face aux réactions parfois violente de la presse et du public, il a proposé l’idée d’un coming-out général :

 

« Je lance ce message : si plusieurs joueurs professionnels de haut niveau veulent faire leur coming-out, pourquoi ne pas se synchroniser ? De cette manière, personne n’est obligé de révéler son homosexualité tout seul. »

 

D’après lui, une action collective réduirait les réactions négatives et homophobes, tout en permettant aux joueurs de ne pas être seuls. Et il pense déjà savoir quel moment serait le plus propice :

 

« La Premier League (première division), la Ligue professionnelle et la FA pourraient le faire en début de saison. A ce moment-là, tout le monde se dit que c’est la bonne saison pour son club, les spectateurs sont contents, le soleil brille. »

 

Après avoir consulté la communauté gay, Greg Clarke a précisé que cette démarche avait pour but de proposer une aide aux joueurs qui veulent révéler leur homosexualité, sans pour autant les obliger à le faire.

 

« Je ne veux pas m’inscrire dans un processus qui dise : “Vous devez faire votre coming out.” Ce ne serait pas juste. Les gens sont prudents, c’est une voie à sens unique. Une fois qu’on est sorti du placard, on est sorti du placard. »

 

Un engagement salué qui pourrait peut-être servir d’exemple pour d’autres fédérations sportives.

Sarah Boudena

Chez Garçon Magazine, on trouve aussi des filles ! Sa passion secrète : Le binge watching. Bien installée sur son canapé, emmitouflée dans son plaid, avec son chat et son amoureux.

Vous aimerez aussi :

  • Il n’y a pas de quoi pleurer, Brad !

    Brad Pitt serait en pleine dépression, mais c’est toujours un acteur au top. Histoire de le consoler, je voudrais rappeler à ce grand acteur qu’il n’y a pas de...
  • La jolie histoire de Colton Haynes

    C’est quand même un comble de jouer dans Arrow et de se prendre la flèche de cupidon dans le mille. Colton Haynes, vous savez, l’acteur fougueux et craquant des...
  • MARSEILLE – Un militant LGBT agressé

    Séquestré et violé, Zak Ostmane, 35 ans, membre de SHAMS-France, aurait été drogué en buvant une bière dans un bar gay de Marseille vendredi 3 mars au soir. Le jeune...
  • Migrant et LGBT : quel avenir ?

    Quel avenir se dessine-t-il actuellement en France pour les réfugiés LGBT ? Une question vitale qui nous pousse au préalable à nous interroger sur leurs conditions de vie actuelles et...