Ludovine de la Rochère perd son procès contre Act Up

C'est perdu pour Ludovine de la Rochère de la Manif pour Tous !

C’est perdu pour Ludovine de la Rochère de la Manif pour Tous !

 
 

Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour Tous, attaquait en justice Laure Pora, ex-présidente de Act Up pour diffamation.

Cela renvoie à une action de 4 août 2013, où des militants d’Act Up avaient notamment placardé des affichettes portant le logo de la Manif pour Tous barré de la mention « homophobes » sur la façade de la fondation Jérôme-Lejeune (qui soutient la recherche sur la trisomie et la lutte contre l’avortement), dont la présidente de l’association anti-mariage gay Ludovine de la Rochère était salariée.

 

Crédit : Bertrand Guay – AFP


 

Invitée sur i-Télé le lendemain, Laura Pora avait déclaré : « C’est ces gens-là qui soutiennent l’homophobie, soutiennent les violences et nous on fait jamais que le dire ». Ce qui a entraîné la plainte de Ludovine de la Rochère et de la Fondation Jérôme-Lejeune pour diffamation.

Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Paris a jugé que le terme « homophobes », « sans autre spécification, demeure très imprécis et le soutien à l’homophobie ou aux violences est une imputation vague et générale ».

« Si cinglants soient-ils », ces propos « ne sont pas suffisamment précis » pour faire l’objet « d’un débat contradictoire sur la preuve de leur vérité et relèvent de l’expression d’une opinion subjective », et « ne sont donc pas diffamatoires », selon les juges.

Sarah Boudena

Chez Garçon Magazine, on trouve aussi des filles ! Sa passion secrète : Le binge watching. Bien installée sur son canapé, emmitouflée dans son plaid, avec son chat et son amoureux.

Vous aimerez aussi :