Les mots à la bouche, les références en culture gay.

Partenariat avec la plus célèbre librairie gay française. Tous les articles présentés sont en vente au magasin ou par correspondance via le site internet. www.motsbouche.com   LIVRE  Dans les westerns  GILLES LEROY ...

Partenariat avec la plus célèbre librairie gay française. Tous les articles présentés sont en vente au magasin ou par correspondance via le site internetwww.motsbouche.com  

LIVRE 

Dans les westerns 

GILLES LEROY 

Arizona, 1948. Quand Paul Young rencontre Bob Lockhart sur un plateau de cinéma, l’évidence saute aux yeux de tous : les deux hommes seront bien plus que de simples partenaires de jeu. Espionnés par les studios, la police des mœurs et la presse à scandale, les amants vivront sept années de passion, jusqu’à ce que Paul regagne le rang. Le voici 50 ans plus tard, devenu sénateur et patriarche, qui joint sa voix à celles de deux autres inconditionnels : l’actrice Joanne Ellis, longtemps éprise de Bob, et Lenny Lieberman, l’agent presque frère. Émus, émerveillés encore, ils tissent à eux trois la légende de la star. Pour les amateurs du Hollywood des fifties et des amours cachées. Délectable.  

Mercure de France, 320 pages. 21 €. Sortie le 31 janvier 2017. 

FILM 

Boulevard 

DITO MONTIEL 

Employé de banque sans histoire, Nolan est de ces hommes que l’on croise sans jamais les remarquer ; lui-même ne se remarque plus, évoluant comme une machine sur pilote automatique. Un soir pourtant tout bascule. Nolan rencontre Léo, un jeune paumé qui gagne sa vie en se prostituant. Quelque chose se passe. Quelque chose que ni l’un ni l’autre n’attendait. Quelque chose qui va tout changer. L’un des plus beaux rôles du regretté Robin Williams, Boulevard est un film magnifique et bouleversant, à voir, revoir mais surtout à avoir ! 

Zelig, 84 min. 14,99 €. Sortie le 14 février 2017. 

LE CLASSIQUE À AVOIR DANS SA BIBLIOTHÈQUE 

La Débâcle 

Émile Zola 

19ème volume de la série des Rougon-Macquart, La Débâcle, à part être un chef-d’œuvre comme quasiment tous les romans de l’auteur, est aussi celui où l’on trouve une histoire d’amour entre deux hommes. Jean et Maurice, que tout oppose mais que la guerre réunit, commenceront par se détester puis deviendront frères, pour ensuite laisser leur sentiment s’épanouir au-delà de l’amitié. Bien entendu, ne pas y chercher d’allusion directe à cet amour que Zola décrit prudemment comme platonique. Mais les chercheurs de trésors y dénicheront de superbes pépites. 

Poche, 663 pages. 7,70 €. 

L’ARTISTE QU’ON AIME 

ROMAIN DARMON 

Romain Darmon dessine des messieurs, la plupart du temps tout nus. Des jeunes, des vieux, des gros, des maigres. Poilus ou imberbes. Seuls ou à plusieurs. Il présente ses travaux à la librairie à partir du 15 février, pour un mois environ. Des lignes claires, un travail à l’encre diluée (ou non), des prix abordables. Chaque œuvre est originale et unique ; les seules reproductions existantes seront dans Messieurs, son livre d’art à acheter sur place ou en ligne à partir de la même date. 

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE