Vidéo : TWEETS, TWEETS & NOTHING BUT TWEETS

Après le discours de Meryl Streep aux Golden Globes, Randy Rainbow avait un message à faire passer à Donald Trump...

Après le discours de Meryl Streep aux Golden Globes, Randy Rainbow avait un message à faire passer à Donald Trump…

 
 

Le discours de Meryl Streep à marqué les esprits, par tant de justesse et de sincérité. Mais c’était bien évidemment sans compter sur le tempérament de feu du futur président américain qui s’est empressé de tweeter quelques réponses bien cinglantes. Cela n’a pas plu à Randy Rainbow, un comédien et youtuber américain qui à fait une vidéo en guise de réponse à Trump. La vidéo ne comportant pas de sous-titres, voici la traduction !

 

« Il était une fois, l’Amérique qui avait élu un homme à la peau si fine et si orange, qu’il ressemblait… à une orange à la peau fine. Personne dans le pays n’était autorisé à être en désaccord avec lui. Dans le passé, quand un homme était élu président, il se conduisait avec un certain niveau de dignité, de grâce et de compassion. Mais pas cet homme. Et bien qu’il ait envie d’être respecté, une chose se dressait sur son chemin. Une chose dont il dépendait et qu’il aimait plus que tout autre chose au monde. Plus encore que les douches en or. Prétendument. Tweets, tweets et rien que des tweets. Hostiles, irréfléchis, pleurnichards et irrévérencieux. Exaspérés, enfantins, intempérés et irréfléchis. On a dit « stop ». Il a dit « oh oui bien sûr ». Mais le président élu est une putain des réseaux sociaux. Il continue à nous taquiner, à tweeter, à injurier les célébrités, à appeler des comédiens, à se rebeller imprudemment, et à affreusement mal orthographier les mots. Ils auraient dû lui confisquer son téléphone quand il a écrit « honor » avec un e. Ou Barack avec 2 r. Ou « dumber » (plus bête) avec 2 m et pas de b. Ou « lightweight » (léger) avec un e. Ou Phoneix au lieu de Phoenix. Ou « unpresidented » à la place de « unprecedented »  (sans précédent). Je veux dire, ce gars est un p****n de génie ! Alors il tweet sur son ami qu’il ne va pas condamner. Et il trolls miss univers à 3 heures du matin. Et si quelqu’un demande pourquoi il se comporte comme s’il avait dix ans, il dit «boycottez-les». Eh bien, je pensais avoir vu le pire. Après tout, Rosie O’Donnell n’a-t-elle pas assez souffert ? Sans oublier le pauvre Alec Baldwin et le casting de Saturday Night Live, Modern Family et black.ish le mercredi soir à neuf heures et demie sur ABC. Mais alors, par une nuit froide d’hiver aux Golden Globes, une actrice bien-aimée a prononcé un discours passionné, condamnant l’homme pour sa mauvaise conduite. Et bien sûr, il s’en est pris à elle aussi.

– Haaan ! Non !

– Streep.

– Streep ?

– Il s’en est pris à Streep ! Vous pouvez dénigrer notre pays, mais ne cherchez pas la m***e avec Streep ! Vous l’avez vue dans Pas si simple, Doute et Out of Africa : Souvenirs d’Afrique ? Florence Foster Jenkins, Mamma Mia! et The Hours, Kramer contre Kramer, Le Choix de Sophie ou La Mort vous va si bien. Ou Fantastic Mr. Fox, La Dame de fer ou She-Devil, la diable. Que dites-vous de Le Mystère Silkwood ou Un été à Osage County, Adaptation. Ou dans Bons Baisers d’Hollywood. Allô ! Ricki and the Flash. Eh bien, en fait, je me fiche un peu de celui-là. Quoi qu’il en soit, il a tapé le bang, s’est maquillé, et à régurgité une diatribe de trois tweets de long. Depuis, «[il] pense qu’elle est surestimée». Je crois que vous avez tout faux ! Megan dit qu’elle est fatiguée, Clooney est saoulé. Et Mel Gibson et Vince Vaughn doivent toujours être comme ça. Et moi, pour être honnête, je n’ai pas pu résister. Alors j’ai lâché une petite blague sur lui. Que Jackie Evancho avait une laryngite, et que la seule personne disponible pour chanter à son inauguration serait Kellyanne Conway, en maillot de bain.

– Haaan !

– Un deux-pièces.

– Haaan !

– (Rire démoniaque) Alors écoute Donald, bébé, j’espère que tu auras le message. Tu es le président maintenant, arrête d’agir comme si tu étais Taylor Swift. Et la prochaine fois que tu es si en colère que ta perruque surchauffe, n’oublie pas de te détendre et de prendre une bonne inspiration. Et arrête avec les tweets ! Simple suggestion. »

 
 

Sarah Boudena

Chez Garçon Magazine, on trouve aussi des filles ! Sa passion secrète : Le binge watching. Bien installée sur son canapé, emmitouflée dans son plaid, avec son chat et son amoureux.

Vous aimerez aussi :