Montpellier : La Villa Rouge

Xavier vous emmène en quête de nouvelles expériences à La Villa Rouge !

Xavier vous emmène en quête de nouvelles expériences à La Villa Rouge !

 
 

Le mythique club montpelliérain rouvre ses portes et propose une expérience de clubbing inédite à une clientèle toujours très friendly.

 

 
ALERTE ROUGE SUR LE MONDE DE LA NUIT À MONTPELLIER

La Villa Rouge revient sur le devant de la scène après une fermeture de plusieurs semaines pour travaux. Et au programme de sa rentrée de fête, du lourd, rien que du lourd. Au rang des nouveautés : un virage électro assumé que le nouveau directeur, John Bertrand, justifie par sa volonté de faire de la Villa Rouge « un club à part », qui « bouscule la vision du clubbing que l’on a ici en France ». Pour y arriver, les équipes sont parties d’un premier constat : le dancefloor bondé face à un bar désagréable et à un hommetronc réfugié derrière ses platines, ça suffit !

 

« Pour nous, il n’y a pas de club gay ou hétérosexuel, il y a juste un club où on aime se retrouver et faire la fête. On est ouvert à tous, on fait tomber toutes les barrières. »

 
VIRAGE À 180 DEGRÉS

L’aménagement intérieur et la décoration ont donc été repensés. Les clubbers évolueront désormais entre plusieurs univers : hangar urbain, mur végétal, éléments vintage… « Et le patio ? », s’inquiéteront les habitués. Pas de panique, il a lui aussi été relifté, mais dans le respect de son esprit convivial originel. On y dispute désormais des parties de baby-foot entre potes ou on immortalise une bonne soirée dans le Photomaton intégré dans une camionnette rétro ! « Après avoir voyagé toute l’année dernière, je me suis inspiré de ce qui se fait à l’étranger, que ce soit en termes d’accueil, de service et décoration, explique John Bertrand…

 
 

La suite à retrouver dans Garçon Magazine n°7, chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous, et recevez une montre !

Sarah Boudena

Chez Garçon Magazine, on trouve aussi des filles ! Sa passion secrète : Le binge watching. Bien installée sur son canapé, emmitouflée dans son plaid, avec son chat et son amoureux.

Vous aimerez aussi :

  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...
  • OUVERTURE DU CENTRE LGBT D’ANGOULÊME

    Active depuis 2005 sur l’ensemble de la région Poitou-Charente, l’association ADHEOS vient d’ouvrir un Centre LGBT à Angoulême, ville à la réputation peu gay-friendly. Car, en effet, si officiellement...