Le taux d’infection par le VIH chez les jeunes homosexuels / hommes bi américains monte en flèche

Sortez couvert !

Sortez couverts !

 
 

 

Un nouveau rapport du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) présenté à la Saint-Valentin révèle une baisse de 18% du nombre annuel d’infections à VIH aux États-Unis entre 2008 et 2014

Les infections ont diminué de 18% chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) âgés de 13 à 24 ans, et de 18% chez les HSH blancs.

Cependant, les HSH afro-américains ont vu les taux d’infection demeurer stables.

Le CDC affirme que la chute vient après une utilisation accrue de PrEP médicament qui réduit le risque d’infection par le VIH de 90%.

Malgré la baisse générale du taux d’infection, les homosexuels et les bisexuels restent le groupe le plus à risque, particulièrement ceux âgés de 25 à 34 ans.

Selon les résultats, les infections à VIH ont augmenté de 35% entre 2008 et 2014 pour 25 à 34 HSH, passant de 7 200 à 9 700.

D’autres résultats ont montré une augmentation de 20% des infections chez les homosexuels latinos et les hommes bisexuels tandis que les taux d’infection chez les homosexuels et les hommes bi âgés de 35 à 44 ans ont chuté de 25%.

Sonia Singh, qui a présenté les résultats auCDC, a déclaré:

 

«Les disparités entre HSH doivent être abordés pour réduire l’incidence. Adapter les tests, la prévention et le traitement à ces groupes à risque est nécessaire pour réduire la transmission du VIH.»

 

Les résultats sont obtenus après qu’une nouvelle étude a révélé que les taux d’infection par le VIH avaient baissé d’un tiers en Angleterre.

Vous aimerez aussi :