Jérémy James, L’humoriste qui danse sa vie !

Rendez-vous avec un humoriste danseur en plein devenir. Ce jeune homme a toujours eu une grande passion pour la danse, mais n’a pu, pour raisons familiales, en faire son métier. Aujourd’hui âgé...

Rendez-vous avec un humoriste danseur en plein devenir. Ce jeune homme a toujours eu une grande passion pour la danse, mais n’a pu, pour raisons familiales, en faire son métier. Aujourd’hui âgé de vingt-sept ans, Jérémy tient sa revanche. 

Depuis qu’il sait marcher, ce jeune Parisien aime la danse mais cela n’a pas été facile pour lui de pouvoir en faire. « Mon père m’a inscrit à tous les cours de sports possibles, jusqu’au jour où il a cédé, et j’ai pu faire de la danse », explique-t-il. Cependant, ses parents refusent qu’il en fasse son métier et l’incitent fortement à faire des études. « J’ai fait cinq ans d’école de commerce et mon MBA à la Nouvelle-Orléans aux États-Unis », raconte l’artiste de talent. Son diplôme en poche, Jérémy travaille et se retrouve ensuite au chômage pour une courte période. Temps qu’il lui faudra pour se décider à faire ce qu’il aime. Il écrira un sketch LCV qu’il présentera à tous les cafés-théâtres. Obstiné et volontaire, le café-théâtre Oscar le fait jouer sur scène et l’incite à écrire un spectacle complet. Jérémy James aurait voulu a vu le jour il y a maintenant trois ans… 

Un seul en scène à la fois drôle et touchant ! 

Quid de son coming out ? Le jeune homme me répond : « Je l’ai fait il n’y a pas si longtemps que ça : il y a un an ». C’est lors d’une soirée arrosée avec sa mère qu’il lui annonce que « prochainement, ce sera un copain (qu’il aura dans sa vie) ». Sa mère n’y voit aucun inconvénient tant que son fils est heureux. Son frère lui annonce par la suite « qu’il sera le plus heureux du monde quand il aura un beau-frère ». Il en parlera avec son père un peu plus tard, celui-ci lui demande un peu de temps pour « digérer cette nouvelle » mais ne souhaite également que le bonheur de son enfant. Jérémy est actuellement en couple avec Arthur et en semble très épris : « Dès que je l’ai vu, j’ai eu le coup de foudre ! », raconte-t-il des étoiles dans les yeux. 

Travaillant en parallèle dans une grosse boîte de publicité, l’artiste propose son one man show deux jours par semaine au Théâtre des Trois Bornes. Ce qu’il a eu envie de raconter dans ce spectacle ? Réponse de l’intéressé : « mon parcours, de mon envie de danser à mes années d’école de commerce en passant par les jobs alimentaires que j’ai pu faire ». Un seul en scène à la fois drôle et touchant ! Côté projets, Jérémy aimerait jouer sur la scène du Petit Palais des Glaces, faire une tournée, et travailler avec Julie Ferrier, comédienne et humoriste qu’il adore ! C’est tout ce qu’on peut lui souhaiter. 

Jérémy James aurait vouluThéâtre des Trois Bornes à Paris. Tous les mardis et mercredis à 20h15. 

En savoir plus ! 

www.facebook.com/jeremyjamesoff  

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE