Rugby : vous allez avoir envie de vous faire plaquer !

« Un maul, c’est comme une partouze, l’important, c’est d’être bien serrés ». Voilà une jolie expression typique du rugby. Portrait de nos deux équipes régionales à l’occasion du tournoi de l’Ov’à’Lyon 2017, qui se...

« Un maul, c’est comme une partouze, l’important, c’est d’être bien serrés ». Voilà une jolie expression typique du rugby. Portrait de nos deux équipes régionales à l’occasion du tournoi de l’Ov’à’Lyon 2017, qui se déroulera à Lyon les 26 et 27 mars prochains : la mêlée alpine à Grenoble, et les Rebelyons de… Lyon !  

Depuis 2004, la mêlée alpine ouvre le jeu 

A Grenoble, il y a les pros du FC Grenoble Rugby, qui évoluent en queue du classement du Top14. Mais, à côté, il existe un petit club, très différent, « la Mêlée alpine ». Un club qui s’assume « gay et hétéro-friendly ». 

L’idée a germé en 2004 dans la tête de Christophe Solignac, entraîneur-joueur, après avoir découvert l’existence de la seule équipe gay de Rugby, « Les Gaillards », qui venait de se créer à Paris. 

Mais ce qui rassemble les joueurs de « la Mêlée alpine », ce n’est pas tant leur orientation sexuelle (même s’ils sont très à l’aise là-dessus) que leur passion du rugby. Mais alors, pourquoi un club gay ? Tout simplement parce qu’ils voulaient prouver qu’on peut être homosexuel, et ne pas être « faible ». 

Les joueurs de la Mêlée alpine assistent aux matchs du FCG Rugby, dont ils apprécient les performances en passionnés qu’ils sont, et s’entrainent parfois avec un club ami, les « Lunatics ». Bien entendu, le rugby, même gay, ne peut pas se passer sans les 3ème mi-temps… arrosée ! 

Les rugbymen de la Mêlée alpine ont inspiré d’autres clubs, et il y a maintenant en France une bonne dizaine d’autres équipes. 

Les Rebelyons, spécialistes de la troisième mi-temps ? 

C’est le cas des Rebelyons, club qui fête son 10ème anniversaire cette année. Fort de ses 40 beaux membres, le club est vite devenu une référence dans le milieu du rugby, et une attraction dans la communauté LGBTI lyonnaise. 

 Il faut dire qu’on les voit sur les terrains de sport, évidemment, mais aussi à la marche des fiertés, au centre LGBTI et dans certain bars gay. Les Rebelyons ont même leur calendrier où ils se mettent à nu ! (…) petite pause à visée masturbatoire le temps de reprendre mon article (…) 

Pour rejoindre Les Rebelyons, pas besoin d’être un macho ou une armoire à glace, pas besoin non plus d’être gay. Seul trois choses comptent : l’envie de jouer au rugby, un très bon sens de l’humour, et un solide estomac, puisque chaque évènement du club est automatiquement suivi d’une 3ème mi-temps.  

Les Rebelyons organisent les 26 et 27 mars prochains, comme chaque année, un tournoi de Rugby, l’« Ov’à’Lyon », qui est vite devenu la référence française en la matière, et rassemble plus de 120 joueurs venus de la France entière, pour un week-end de rencontres parfois rugueuses, toujours amicales, et souvent festive ! L’ Ov’à’Lyon ne rassemble pas que des équipes LGBT (c’est le principe de l’ouverte), mais est ouvert à d’autres équipes, tout ce qu’il y a de plus « hétéro ».  

Les lyonnais sont également présents au niveau international, puisqu’ils sont membres, entre autres, de l’International Gay Rugby et ont d’ores et déjà annoncé leur participation à l’Union Cup de Madrid 2017, tournoi rassemblant des équipes gays du monde entier. 

La Mêlée Alpine :  

Adresse e-mail : lameleealpine@free.fr 

Page Facebook : https://www.facebook.com/lameleealpine 

Les Rebelyons : 

Site internet : https://rebelyons.jimdo.com/ 

Page Facebook : https://www.facebook.com/rebelyons.rugbyclub 

le rugby, même gay, ne peut pas se passer sans les 3ème mi-temps… arrosée ! 

les Rebelyons ont même leur calendrier où ils se mettent à nu 

crédit photo : Kenn Scott 

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous les soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE