Rencontre avec Lolla Wesh

Andreï est passer faire un petit "Coucou" à Lola Wesh !

Andreï est passer faire un petit « Coucou » à Lola Wesh !

 
 

Son célèbre « Coucou » a permis à Arnaud Dardis, alias Lolla Wesh de devenir une icône du web. Partons à la rencontre de cette militante des droits LGBT qui se bat à sa manière pour la tolérance !

 

 
RACONTE-NOUS LA NAISSANCE DE TON PERSONNAGE…

Tout simplement une blague d’after en hommage à mon amie effeuilleuse et crooneuse de Bruxelles du nom de Lolly Wish.

 

COMMENT DÉFINIRAIS-TU LOLLA ? COMME UNE FEMME, UNE DIVA OU UN MYTHE ?

Une termythe (Rires), une entité sans genre, mais avec une grande âme. Une queer !

 

« Je suis sur l’écriture d’un One Drag Queer Show »

 

TU CULTIVES VOLONTAIREMENT CETTE CONFUSION DES GENRES ?

Je vais au-delà de la confusion, je choisis de ne pas donner d’importance au genre. Bowie disait : « Le genre est entre les oreilles, pas entre les cuisses ». À méditer.

 

TU FAIS LE BUZZ AVEC TON CÉLÈBRE « COUCOU », VU DES DIZAINES DE MILLIERS DE FOIS. À QUAND LE SINGLE ?

J’y pense et j’aimerais en parler à mes amis DJs : Sébastien Triumph ou Sébastien Reyes, avec qui je travaille sur l’after Hegemony au Gibus.

 

QUELS SONT TES PROJETS ? TE VERRAIS-TU À LA TÊTE D’UNE TROUPE ?

Pour le moment, je suis sur l’écriture d’un One Drag Queer Show depuis plus d’un an. C’est long, mais les idées changent et j’hésite sur la meilleure façon de lier les propos engagés et humoristiques…

 
 

La suite à retrouver dans Garçon Magazine n°7, chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous, et recevez une montre !

Sarah Boudena

Chez Garçon Magazine, on trouve aussi des filles ! Sa passion secrète : Le binge watching. Bien installée sur son canapé, emmitouflée dans son plaid, avec son chat et son amoureux.

Vous aimerez aussi :