De Stone à la Lune, il n’y a qu’un pas !

Ryan Gosling à la conquête de l'espace

Un petit pas pour l’homme, un grand pour cet acteur ?

C’est la bonne nouvelle du jour, Ryan Gosling va nous dévoiler la lune. Alors, ne commencez pas à imaginer des choses, il n’y a rien de sexuel dans cette phrase. C’est sûr que son nom et le mot « lune » mis ensemble peuvent tout de suite des idées, mais non. Il va simplement incarner Neil Armstrong dans son biopic. Je ne suis pas sûr que la combinaison spatiale soit aussi sexy que les pas de danse de La La Land, mais attendons de voir. A priori, tout sied à cet acteur. L’énorme costume en aluminium n’a qu’à bien se tenir ! Par contre on repassera pour les câlins si vous le voulez bien !

Ryan Gosling, c’est un peu l’acteur insupportable. Celui qui vous montre sans cesse qu’il y a mieux que vous. Déjà, quand on dit votre nom, est-ce que cela provoque l’hystérie ? Non. Alors que lui, oui. C’est bien gentil de le faire aller dans l’espace et de nous faire croire à l’idée de ne jamais le revoir, mais quand même, son talent nous manquerait ! Dans tous ses rôles, il est chic, classe, élégant, et je ne vous parle pas des scènes où il a la chemise mouillée.  Et puis quand il apparaît torse nu, comment dire… il n’y a pas que la chemise de mouillée cette fois-ci !

C’est sûr, Neil Armstrong, dans sa tenue, ça ne s’annonce pas évidemment canon. Disons que dans le domaine de l’élégance, Ryan Gosling nous a habitué à mieux. Costumes, vestes sans rien en dessous, débardeurs avec muscles apparents, non vraiment, il n’y a rien à dire. En même temps, il suffit juste de voir ses yeux bleus, son sourire charmeur, et voilà, vous êtes en apesanteur. Et rien à voir avec Calogero !

Vous aimerez aussi :

  • Existrans : les T et I sont dans la rue

    Le slogan de cette édition 2017 de la marche Existrans est fort à propos. Voilà 21 ans que le collectif abonde les rues parisiennes à l’occasion d’une journée par...
  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • CALENDRIER GIABICONI 2018

    Galvanisé par les ventes de son calendrier 2017, Baptiste Giabiconi, protégé de Karl Lagerfeld et égérie de Chanel, a pris la décision de rééditer l’exploit en proposant cette année...