Gang Bambi : soirée Qweer Nouvelle Génération

Garçon magazine aime la soirée Gang Bambi, alors on vous en parle et on vous fait partager cet évent. Jean Rémi l’un des organisateurs nous en dit un peu...

Garçon magazine aime la soirée Gang Bambi, alors on vous en parle et on vous fait partager cet évent.
Jean Rémi l’un des organisateurs nous en dit un peu plus sur le concept et surtout l’esprit de cette soirée open mind donc Qweer

Peux-tu nous résumer en quelques mots l’esprit que vous avez impulsé dans la Gang Bambi ?

Gang Bambi était à la base un projet qui a débuté dans le bar “L’International” à Oberkampf. On voulait donc proposer une soirée inclusive, plutôt orientée LGBTQIAP+ mais dans un lieu majoritairement fréquenté par des hétéros.

C’est pour ça qu’on voulait un nom impactant, histoire de dire : “On est là, et voilà comment on fait la fête ! Venez danser avec nous !”

Tout le monde est le bienvenu. Notre prix d’entrée est d’ailleurs très accessible (5€ toute la nuit) pour ne laisser personne de côté.

 

En quoi cette soirée à la communication un peu déjantée (où concrètement les animaux de Disney s’enculent entre eux sur les flyers) peut-elle être qualifiée de Qweer ?

Le terme Qweer (ou queer) me semble flou et difficile à définir, mais je pense que ma réponse précédente va dans ce sens :

C’est une soirée qui adopte le parti pris d’une politique d’ouverture à la variété des expressions de genre et de sexualité et des sous-cultures qui en découlent.

Nous nous sommes d’ailleurs entourés de trois Drag queens de talents (Enza Fragola, Sativa Blaze & Cookie Kunty), qui chaque mois viennent animer la soirée et proposent une vision différentes du genre à travers leurs costumes.

 

Quel type de clientèle vient s’encanailler chez vous ? Et sur quel type de musique les faites-vous danser ?

 

Je pense qu’on a réussi notre pari d’avoir une clientèle variée :
Durant notre safari Gang Bambi, parmi la faune du Supersonic nous avons pu observer drag queens et club kids venant profiter d’un nouveau lieu leur permettant de s’exprimer librement, lesbiennes et gays dansant à l’unisson, les hétéros présents au concert précédent la soirée et n’ont plus voulu partir…

On espère que des personnes de plus en plus variées viennent se joindre à nous dans le même but de faire la fête et de déconner.
Pour ce qui est de la musique on passe pas mal de genres différents, mais principalement de la musique clubbing (house, techno, electro, disco etc.) dans l’ensemble on aime bien taper fort et de temps en temps venir ponctuer ça par des tubes pop un peu plus mainstream.
Cette idée de contraste on la retrouve dans le nom de la soirée comme dans les visuels : c’est un peu “violent” mais en même temps c’est mignon.


Le Supersonic est peu connu de la communauté, peux-tu nous en dire un peu plus sur votre lieu ?

 

Effectivement, le Supersonic, ou devrait-on dire le quartier de Bastille n’est pas un lieu connu pour être fréquenté par la communauté LGBT… pourtant on est vraiment à deux pas du marais… et on compte bien faire bouger les gens !
C’est David Hogan (organisateur des soirées Kapsule) qui a commencé sa résidence Double Dose là-bas dans laquelle il accueille 2 fois par mois des collectifs de son choix pour venir secouer le club. Il nous a proposé de venir faire une Gang Bambi pour 1 de ces 2 dates chaque mois.
Le lieu qui fait aussi salle de concert se transforme en club la nuit, avec une mezzanine dans laquelle nous installons un atelier de maquillage animée par nos Drag-hôtesses.
Au RDC la foule s’agglutine près de la scène pour venir danser proches des platines et profiter des performances des Queens.
C’est haut de plafond et y’a une jolie verrière qui donne une impression de loft ambiance Brooklyn… tout ça à Paris !

 

————————————————————————————————————————
INFOS :

 

Prochaine Gang Bambi :

“Gang Bambi Spring Break my Ass!”
Le vendredi 17 mars au Supersonic
De 00h à 06h
Entrée 5€ toute la nuit !

Lien événement : https://www.facebook.com/events/1276134925766911/
Lien page facebook : https://www.facebook.com/gangbambi/

Son mixcloud : https://www.mixcloud.com/jeanremi/
Page facebook de Jérémie : https://www.facebook.com/lokistarfish/?hc_ref=SEARCH
Page facebook de Lou : https://www.facebook.com/nannavolta/

Grégory Ardois-Remaud

Nantais d’origine, le jeune journaliste est un passionné avant tout qui aime s’évader dans le jardinage ou la littérature. Son talent caché ? Il connaît la bio de Louis de Funès sur le bout des doigts.

Vous aimerez aussi :

  • Middle East Party

    Ben Pariss nous en dit plus sur la Middle East Night Party Au Gibus Club ! Une grande soirée se prépare le 3 mars au Gibus ! Une soirée...
  • SAVE THE DATE – SORTIES DU WEEK-END DU 24/02

    C’est le week-end ! Alors, votre programme est déjà fait ? Sinon, voici un petite sélection des différentes soirées auxquelles vous pourriez être tenté d’aller faire un tour. Pas...
  • Lille : Happy Club

    Andreï est parti à la rencontre de Tony de Luca, directeur artistique du Happy Club !     Tout fraîchement nommé directeur artistique du Happy Club à Lille, Tony...
  • Découvrez le Backstage, seul établissement gay de Perpignan

    Rencontres, fiesta et solidarité, c’est tout l’esprit du Backstage, le seul établissement gay de Perpignan, qui fêtera cet été ses 3 ans. L’occasion de rencontrer Guillaume, le gérant. Ouvrir...