Jesse Williams, l’atout charme de Grey’s Anatomy

Le chirurgien qui les fait toute fondre !

Il a réussi à faire oublier rapidement le « Docteur Mamour » !

On le retrouve chaque semaine dans la série Grey’s Anatomy sur TF1 et je pense qu’il est une raison suffisante à regarder la série. Jesse Williams, acteur récompensé pour ses engagements en 2016 par un Humanitarian Award, n’est donc pas qu’un beau gosse aux yeux bleus. Bon, on ne va pas se mentir, ça fait quand même beaucoup, ses beaux yeux. Ses jolis muscles aussi d’ailleurs, comptent.

C’est le docteur sexy de la série, celui qui va vous provoquer une bouffée de chaleur à la seconde où il se déshabille. Le fantasme du chirurgien plasticien ne vient pas arranger nos soucis. En gros, en le voyant ôter violemment ses vêtements, (car en général le sexe chez les américains se fait par pulsions soudaines et violentes), vous devenez une bouillotte responsable de la fonte des glaces et de tout ce qui s’en suit. Il ne reste plus qu’à le regarder dans les yeux et vous finissez en une flaque. Chaude, bien sûr, puisque l’on en était au stade de la bouillotte, il faut suivre un peu ! C’est sûrement une des raisons pour lesquelles on nous dit d’économiser l’énergie. Regarder la télé n’est pas écolo, surtout dans ces conditions ! Par contre, si dans tous les hôpitaux on pouvait trouver un tel physique, je pense que le trou de la sécurité sociale serait comblé sans souci ! Comme quoi on peut toujours trouver du positif quelque part !

Alors je sais, grâce à moi, devant votre écran, vous êtes sûrement dans la même situation de béatitude que lui. Au moment de cette photo il a dû se voir dans un miroir. Les esprits les plus pêchus vont sûrement y voir une autre source de satisfaction. Mais pour éviter de dériver je vais laisser libre court à votre imagination. Il n’y a plus qu’à dire merci !

Vous aimerez aussi :

  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • CALENDRIER GIABICONI 2018

    Galvanisé par les ventes de son calendrier 2017, Baptiste Giabiconi, protégé de Karl Lagerfeld et égérie de Chanel, a pris la décision de rééditer l’exploit en proposant cette année...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...