Les anti-mariages Gay ne voteront pas Macron, Christine Boutin appelle à voter Le Pen  

  La grande figure de proue anti mariage pour tous, Christine Boutin, avait posé ses conditions concernant son vote en faveur de Marine Le Pen. Des conditions qu’elle a...

 

La grande figure de proue anti mariage pour tous, Christine Boutin, avait posé ses conditions concernant son vote en faveur de Marine Le Pen. Des conditions qu’elle a très vite oublié apparemment. La grande copine du seigneur a fait un appel sur BFM TV, dans lequel elle parle de « vote révolutionnaire ».

 

 

 

Une fois encore, Saint Christine Boutin part en croisade, et cette fois ci c’est contre Emmanuel Macron.

Quelques heures après les résultats du premier tour des présidentielles, elle avait publié sur les réseaux sociaux qu’elle ne voterait pour Marine Le Pen que sous certaines conditions, comme par exemple son approche sur le thème de l’Europe. Eh bien Cricri n’est sans doute pas une très grande négociatrice, ou alors, elle a la mémoire courte.

En début de semaine, sur le plateau de BFM TV, tel un grand patriarche, Christine fait un appel au vote, en faveur de la candidate d’extrême droite.

« Mon vote n’est pas du tout une adhésion. C’est un vote contre. Si monsieur Macron gagne, je veux qu’il gagne avec le moins de voix possibles, pour qu’il n’ait pas tous les pouvoirs. »

Notre Cricri d’amour ne semble pas vraiment vouloir un monde en paix, et plein de tolérance pour les générations à venir, pourtant elle ne s’empêche pas de partager les annonces du pape sur Twitter.

 

Mardi, c’était la Manif pour tous, les grands amis de la tolérance, qui appelaient à ne surtout pas voter pour le candidat centriste. Cette charmante organisation conservatrice, dont Sens commun en est la progéniture, estime que Macon est un « Candidat ouvertement anti-famille ».

« Il prépare une politique antifamille. Pour les familles, pour les enfants, pour l’avenir, le 7 mai : Macron, c’est non », Ludovine de la Rochère, présidente du mouvement

 

Ludovine de la Rochere, pendant les Manif pour Tous

 

« Nous refusons ce bouleversement de civilisation qui entraîne de nouvelles injustices et inégalités pour les femmes et pour les enfants. C’est sur ces enjeux majeurs, qui correspondent au bien commun, finalité de la politique, que nous invitons chacun à décider de son vote »

Inutile de rappeler que la Manif pur tous avait combattu sauvagement la loi sur la mariage pour tous, et que même après avoir mobilisé des milliers de personnes dans les rues, les personnes de même sexe peuvent enfin se dire oui devant un maire.

Encore une fois, ces organisations démontrent avec talent leur gout pour la non tolérance, et l’exclusion des personnes qui n’adhèrent pas à leur mode de penser.

 

Vous aimerez aussi :