Top 10 des plages gay de l’ouest !

Ca y est, c’est l’été ! Mais vous ne savez pas encore quelle plage vous allez découvrir cet été ? Suivez le guide ! De Caen à Biarritz en passant par la Bretagne et...

Ca y est, c’est l’été ! Mais vous ne savez pas encore quelle plage vous allez découvrir cet été ? Suivez le guide ! De Caen à Biarritz en passant par la Bretagne et la dune du Pila, une richesse et une diversité de paysages vous est proposé. Garçon Magazine a sélectionné pour vous 10 plages le long de ce littoral français ou il fera bon vous détendre durant l’été. 

Qu’est-ce qu’une plage gay ? 

Une plage gay est un lieu fréquenté par une population gay plus nombreuse que sur une autre plage. Elles ne sont pas des lieux de consommation sexuelle, ce qui reste interdit par la législation française. Certaines municipalités fixent par arrêté municipal des lieux officiellement naturistes. Dans ce cas, c’est affiché à l’entrée de la plage. 

En Normandie 

La plage de Merville Franceville, qui fait partie des plages officiellement naturistes. Elle est ouverte de juin à fin aout. Il est donc fortement recommandé d’y être nu. C’est sur la partie gauche de la plage que les gay se retrouvent en générale. 

La plage de Viller sur Mer est également un haut lieu de rencontres gay. Ce n’est pas une plage naturiste, le port d’un maillot de bain y est donc recommandé. L’endroit est escarpé et de nombreuses criques permettent une plus grande proximité. 

Le long des côtes d’Armor 

 il existe trois lieux intéressants : La plage de Beg-Léguer (Lannion) est constitué de petites criques de sable fin.  Deux d’entre elles sont ouvertement naturistes, mais c’est une tolérance municipale qu’il est préférable de vérifier avant de vous dévêtir. 

La plage de Lourtuais à Erquy situé au nord du cap du même nom. Elle est difficile d’accès et nécessite une marche d’environ 15 minutes avant de pouvoir y trouver le repos tant attendu. Une partie de la plage est naturiste et l’autre textile. Souvent fréquenté en été par des familles, il est recommandé d’éviter la drague ouverte ici ! 

La plage du Fréhel est une plage rocheuse d’environ 500 mètres envahi par les naturistes qui bronzent sur les rochers. Ici aussi l’ambiance est au partage avec les hétéros et la fréquentation reste familiale en été. 

En Loire Atlantique, les plages gay sont un peu plus nombreuses : 

La plage dite de la Raiterie est sans doute la plage préférée des gay Nantais. Elle est situé sur la commune de Préfailles, dans un cadre de verdure très agréable en été. Elle est divisée en deux espaces naturistes : l’un hétero et l’autre homo. Attention toutefois pour y accéder il faut escalader les roches qui peuvent être très glissant surtout avec des chaussures non adaptées. Elle est très fréquentée le soir et à l’horaire de la marée haute. Eviter de vous y baigner à marrer base. 

La plage des Jaunais situé entre Pornichet et Ste Marguerite est l’une des plus belle pour nous. C’est une plage isolée, à environ une heure de Nantes en voiture. Enchâssée par les rochers, vous y serez à coup sûr en sécurité des regards obséquieux et méprisants. Par contre, la plage se réduit comme peau de chagrin à marée haute, ce qui oblige à une plus forte proximité. Certains apprécieront, d’autres moins… 

La plage de la Turbale, à Pen Bron est fréquentée par une population mixte : hétéro et homo. Ici c’est la marée chaussée qui a mauvaise réputation. Mais la plage est agréable, bordée d’un très bel et grand espace boisé où il est possible de s’isoler (à vos risques et péril) pour des instants plus intimes (qui respectent la législation quand même). Elle est divisée en deux parties naturistes l’une familiale et l’autre gay. 

En Charente. 

Il est possible de se poser à la plage de la Grande Côte et la Palmyre. C’est une plage naturiste disposant d’un coin homo. De nombreux bosquets permettent de draguer tout en restant vigilant. La municipalité est ici clairement opposée aux rassemblements entre gay. Mais elle reste la seule belle plage entre Royan et la Rochelle. 

Je finirai ce tour de la Grande Région Ouest avec la plage de Montalivet Vendays. Cette une plage naturiste fréquentée régulièrement par des homos, mais elle n’est pas une plage gay proprement dit. Vous y découvrirez un environnement encore un peu sauvage bien que proche du centre ville. 

Vous aimerez aussi :