Média-Presse, cheval de bataille du lobby homophobe   

Sous la douce plume de Francesca de Villasmundo, Média-Presse cherche une nouvelle fois à salir le mois des fiertés. Dans un article qui décroche haut la main le prix...

Sous la douce plume de Francesca de Villasmundo, Média-Presse cherche une nouvelle fois à salir le mois des fiertés. Dans un article qui décroche haut la main le prix nobel de l’homophobie, la « journaliste » écrit sur « le mois de l’orgueil gay ». Dans son viseur, le réseau social Facebook, qui pour l’occasion propose de montrer le soutien des internautes à la cause LGBT.

 

 

Dans une période où l’extermination des gays se déroule aux portes de l’Europe, comme en Tchétchénie, mais aussi dans de nombreux autres pays, la tolérance et l’acceptation des différences est un combat vital. Bien que ces atrocités ne se passent pas en France, certaines personnes n’en reste pas moins tout aussi dangereuses.

Madame Francesca de Villasmundo est une parfaite représentation de ce danger. Une mentalité moyenâgeuse, des phrases violentes, haineuses, pleines de dégout, sont les seules choses que l’on peut tirer de son article. Tel un serpent, elle ne manque pas de cracher son venin sur une période cruciale pour les communautés LGBT, mais aussi sur les supporteurs de la cause.

« Il fut une époque où dans nos sociétés chrétiennes le mois de juin était spécialement consacré au Sacré-Cœur de Jésus. C’était un autre temps, c’étaient d’autres mœurs ! »

« Aujourd’hui nos sociétés déspiritualisées, déchristianisées, matérialistes et hédonistes, s’adonnent gaiement aux contre-valeurs immorales et anti-naturelles du lobby arc-en-ciel : juin devient ainsi le mois de l’orgueil gay célébré dans le monde entier ! »

Entre soutien et propagande, la différence est énorme

Chez Média-Presse, tristement connu pour ses idées homophobes, certains mots et leurs significations se chevauchent. Il est donc important de rappeler la différence fondamentale entre le soutien, et la propagande.

Soutien : Action de soutenir quelqu’un, de lui apporter appui, protection, secours

Propagande : Action de diffuser et de faire admettre une doctrine, une idée, une théorie politique. Son but est d’influencer l’opinion publique, de modifier sa perception d’évènements, de personnes, de produits, de convertir, de mobiliser ou de rallier des partisans.

Facebook a mis en place une nouvelle fonctionnalité concernant les photos de profil. Il est possible, pendant une période, d’orner sa photographie du ruban arc-en-ciel, drapeau des LGBT. Une initiative qui n’a comme but que de diffuser la tolérance, d’affirmer son soutien, ou même de rajouter une petite touche colorée pour ceux qui le désirent. Une action que Francesca voit comme une façon de formater les têtes blondes.

« Avec de telles méthodes de propagande auprès des jeunes, et des moins jeunes (…) le lobby Lgbt a trouvé un moyen performant pour formater les mentalités en mode homosexuellement correcte et ainsi faire avancer sa cause extrémiste dans les consciences… »

Instagram et Messenger, réseaux sociaux appartenant à Facebook, ont adopté les mêmes fonctionnalités.

Ce n’est pas la première fois que Madame De Villasmundo déverse sa haine et son mépris pour ceux qui ne sont pas comme elle. En avril elle a publié un article sur la condamnation de la France, par la Cour Européenne, concernant la transexualité.

 

Il est judicieux de faire une petite piqure de rappel : le respect des croyances de chacun est primordial. Mais un homme ayant vécu il y a 2000 ans environ n’a-t-il pas dit un jour :

« Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés » 

Il diffusait un message de paix et d’amour, n’est-ce pas Madame ?

L’article, d’une homophobie de haut niveau est consultable juste ICI

Vous aimerez aussi :