L’IMMOBILIER HEUREUX

À Montpellier, au cœur de la vieille ville, impossible de manquer la devanture rose fuchsia de leur agence. Dans un secteur d’ordinaire plutôt conservateur, ces deux-là détonnent. Rencontre avec Mathieu et Sébastien,...

À Montpellier, au cœur de la vieille ville, impossible de manquer la devanture rose fuchsia de leur agence. Dans un secteur d’ordinaire plutôt conservateur, ces deux-là détonnent. Rencontre avec Mathieu et Sébastien, gérants de la seule agence gay de province de tout l’hexagone. 

L’un est hétéro et ancien sportif professionnel. L’autre est gay et a été manager grand compte chez American Express avant de gérer sa propre agence plus de 15 ans. Mathieu et Sébastien, associés de leur propre agence, cultivent leur différence et revendiquent leur amitié sans se soucier vraiment des apparences. « Ouvrir une agence gay, c’est presque notre façon à nous de faire du militantisme. Ca montre notre ouverture d’esprit et ça véhicule des valeurs de tolérance », explique Mat, qui a surpris pas mal de monde en s’associant à ce projet « arc-en-ciel » sans être lui-même homo. « On aurait été tous les deux gays, on ne se serait jamais lancés dans cette aventure, explique Seb qui précise : tourner les clichés en ridicule, on adore. S’enfermer dans une gaytho, hors de question ». 

Hétéro-friendly 

L’agence, qui compte aujourd’hui 8 salariés (hétéros et homos), cible clairement une clientèle LGBT, mais compte le plus gros de ses acquéreurs/vendeurs chez les hétérosexuels. Surprenant révélation à première vue. « Pas vraiment », m’expliquent-ils, consentant à renforcer un seul cliché gay : une sensibilité exacerbée…bien utile pour tisser des liens de confiance avec les clients, pour cerner leurs attentes et leur dénicher ainsi « un lieu de vie », comme ils préfèrent définir les terrains, maisons ou appartements dont ils assurent la gestion. Ne leur demandez pas, par contre, de biens dans des grands ensembles immobiliers des années 70 ou 80. « Ça n’a aucun charme », soupire Seb. « Nous ce qu’on recherche, ce qu’on propose, c’est de l’atypique, du charmant », précise Mat. Lofts, duplex, maisons contemporaines, volumes spacieux occupent donc naturellement le haut de l’affiche de leur site internet.  

Bientôt une deuxième agence ! 

Leurs années d’expérience leur permettent même aujourd’hui d’offrir un certain regard sur la famille gay. Si le T2 pour célibataire ou pour couple a toujours la cote, ils témoignent d’une recrudescence des demandes de maisons familiales pour des couples d’hommes et de femmes devenus parents ou qui emmènent avec eux, dans leur nouvelle composition familiale, leur progéniture. « Comme il y a 1000 façon d’être gay, lesbienne ou trans, il y a 1000 façons de faire l’immobilier et heureusement pour nous, toujours un bien qui ressemble à chacun », s’accordent à dire les deux associés. Ou confrères. Ou même potes, comme il est plus pertinent de dire, tant ces deux-là sont complices. « On gagne beaucoup dans la vie à vivre tel qu’on est », concluent-ils, avant de repartir à la recherche de nouveaux biens sur leurs scooters roses. L’aventure Mat&Seb se poursuit à Nîmes dès la rentrée prochaine avec aux commandes de leur deuxième agence, leur employé de confiance, Romain. Pas le même prénom peut-être, mais le même état d’esprit, promis…il y engagent leurs noms. 

Ils ne se contentent plus de la boule à facettes et de la musique lounge en plein jour dans l’agence. Pour animer l’été 2017, les deux amis lancent leur compil, mélange de deep-house et d’électro-jazz. Offerte à leurs meilleurs clients, elle sera bientôt disponible en écoute soundcloud. De quoi voir la vie en rose ? 

PLUS D’INFOS 

www.mat-seb-immo.com 

Vous aimerez aussi :