Pierre et Gilles 40 ans d’amour

Cette année Le Havre fête son 500e anniversaire, et oui déjà ! C’est l’occasion de voir pulluler une multitude d’installations artistiques comme les containers colorés de Vincent Ganivet, de profiter...

Pierre et Gilles 40 ans

Cette année Le Havre fête son 500e anniversaire, et oui déjà ! C’est l’occasion de voir pulluler une multitude d’installations artistiques comme les containers colorés de Vincent Ganivet, de profiter de spectacles dans les quatre coins de la ville. Le musée d’Art moderne André Malraux (MuMa) propose une rétrospective nommée « Clair-obscur » soit les photographies emblématiques de l’enfant prodige de la ville et de son fidèle partenaire : Pierre et Gilles.

40 ans plus tard.

Voilà maintenant plus de 40 ans que le duo Pierre et Gilles signe des œuvres dans un style décalé. S’aimer en travaillant ou travailler en s’aimant voilà comment résumer le fonctionnement de ce binôme quasi-inséparable. C’est dans les années 70 encore un chouïa hippies, que le jeune Gilles Blanchard quitte son port natal. Après des études aux Beaux-Arts, il monte à la conquête de la capitale. C’est là qu’il croisera le regard bleu de celui qui sera son partenaire à la ville comme à la scène. Pierre Commoy, directement parachuté de son port à lui, La Roche-sur-Yon, est photographe. Le peintre et le photographe vont rapidement trouver une osmose professionnelle et ainsi donner vie à leur imagination théorique commune.

Pierre et Gilles

Lorsque l’on entend les deux prénoms des artistes, la première idée qui traverse l’esprit, c’est des toiles colorées, fleuries et pleines de vie. Depuis toujours, ils puisent leur inspiration dans la culture populaire et non-kitsch. Leur vie est la première source d’inspiration de leur travail. Leurs œuvres sont pleines de contraste, entre photo et fond coloré orchestré sous le pinceau de Gilles. Mais Pierre et Gilles, c’est aussi une volonté de faire passer des messages, souvent lourds de sens. Notamment un message politique, comme avec le câlin de David et Jonathan, personnification d’Israël et de la Palestine. Le contraste se trouve également dans le mélange des thèmes, l’opposition des références bibliques ou mythologiques aux réalités du monde contemporain sont poignantes.

Pierre et Gilles « David et Jonathan »

Comme 1 + 1 = 2.

Pierre et Gilles

La clé de leur travail, c’est avant tout un travail toujours fait en équipe, où chacun trouve sa place. C’est presque par hasard que la première collection (Grimaces) des artistes est née en 1977. Trouvant les fonds des photos de Pierre trop sombre et terne, le duo décide de les rehausser. Sous les coups de pinceau de Gilles, leur collaboration voit le jour. 40 ans plus tard ça fonctionne toujours, dans leur studio du Pré-Saint-Gervais, le duo créer toujours de la même manière. La réflexion de chaque réalisation se fait en commun, puis Pierre photographie et Gilles peint les décors ou fonds. Ce qui intéresse le couple, c’est de faire des œuvres originales à chaque fois, ce qui rend unique chacune d’elle.

Pierre et Gilles Jean-Paul Gauthier

Ce qui frappe, c’est les grands noms qui se sont fait tirer le portrait par les artistes : Catherine Deneuve, Stromae, Marc Jacob, Isabelle Huppert. Jean-Paul Gauthier, Zahia, Arielle Dombasle. Mais aussi bon nombre de leurs amis, et même des anonymes, ou eux-mêmes. Ils se mettent en scène dans des compositions drôles et colorées. Leur rétrospective vous transportera dans un rêve onirique, mais cette exposition est à faire les yeux grands ouvert !

Pierre et Gilles x Stromae

 

Pierre et Gilles x Arielle Dombasle

Vous aimerez aussi :

  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • CALENDRIER GIABICONI 2018

    Galvanisé par les ventes de son calendrier 2017, Baptiste Giabiconi, protégé de Karl Lagerfeld et égérie de Chanel, a pris la décision de rééditer l’exploit en proposant cette année...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...