Et Mr Gay 2017 est… Nicolas !

L’élection est terminée ! Tourangeau d’origine portugaise, Nicolas est officiellement Mr Gay 2017 ! Aussi jeune qu’ouvert d’esprit, ce garçon plébiscité revient sur son titre et nous confie ses...

L’élection est terminée ! Tourangeau d’origine portugaise, Nicolas est officiellement Mr Gay 2017 ! Aussi jeune qu’ouvert d’esprit, ce garçon plébiscité revient sur son titre et nous confie ses projets. Portrait.

 

Âgé d’à peine 19 ans, ce garçon d’Indre-et-Loire a su faire une pause dans ses révisions du baccalauréat (commercial) pour répondre à quelques-unes de nos questions. Plus que satisfait de son score final (81% des suffrages exprimés), Nicolas se dit reconnaissant envers les personnes qui l’ont accompagné, et notamment (d’une partie) de sa famille.

En effet, sa mère, ses frères et sa soeur ont complètement accepté cette différence. Sa soeur Marie était même aux anges : « Elle a toujours voulu qu’un de ses quatre frères soit gay…C’est chose faite ! » À l’inverse, son père et son parrain, « un peu homophobes » d’après Nicolas, n’ont désormais plus de contact avec lui, ou presque.

 

Sur son 31

Qu’importe, Nicolas dit surtout être ravi du soutien de son petit ami Thomas. Ancien barman, il a récemment déménagé en Touraine pour lui. S’ils ne sont ensemble que depuis Février, Nicolas et lui partagent leur quotidien dans une maison du centre depuis deux mois : « Ca peut paraître rapide, mais peu m’importe »

 

 

EMMÉNAGER AVEC SON COPAIN À DEUX MOIS DE RELATION : « ÇA PEUT PARAITRE RAPIDE, MAIS PEU M’IMPORTE »

 

 

Car s’il ne se considère pas romantique, Nicolas a un penchant certain pour le romanesque. Et pour cause, au-delà de son intérêt pour la photographie (Insta: @nicolas_ytbs_officiel), il aspire à devenir écrivain. L’écriture : un rêve d’enfant qui lui tient tant à coeur qu’il entend le concrétiser par une licence de Lettres modernes à laquelle il est inscrit pour la rentrée de septembre. Aficionado de la saga Harry Potter de la britannique J.K Rowling (qui elle même lutte contre l’homophobie), il aurait même déjà commencé quelques écrits, en plus de son blog…

 

 

S’IL NE SE CONSIDÈRE PAS ROMANTIQUE, NICOLAS A UN PENCHANT CERTAIN POUR LE ROMANESQUE.

 

 

Quant au Milieu gay, cet habitué des deux établissements tourangeaux principaux (le bar La P’tite Chose et la boîte de nuit Le Privé) est surtout intéressé par la vie associative : proche du centre LGBT de Tours, il aimerait proposer son aide au Refuge.

 

Car Nicolas semble aussi précoce qu’ouvert d’esprit. S’il accepte le travestissement de son copain en privé comme en public, il nous confie également être dans une relation non-exclusive avec lui. « On en a parlé, et on est tout de suite tombé d’accord ». Sa mère, mise au courant de tous ces tenants et aboutissants, est tout aussi ouverte à ses questions ; Et pour cause, elle accompagnera Nicolas et Thomas à la Gay Pride Tourangelle qui se tiendra le 18 juin… L’occasion de l’y croiser ?

 

Si sa passion est l’écriture, il aime aussi endosser le rôle de modèle photo.

 

 

Vous aimerez aussi :