Metz déploie sa marche des fiertés, découvrez le programme !

Couleurs Gaies est le Centre LGBT de Lorraine Nord. L’association est située à Metz et organise depuis 15 ans le Metz Pride Day (Marche des fiertés LGBT de Metz)....

Couleurs Gaies est le Centre LGBT de Lorraine Nord. L’association est située à Metz et organise depuis 15 ans le Metz Pride Day (Marche des fiertés LGBT de Metz). Fondée en 1999 au moment des débats sur le Pacs l’association a organisé la toute première Pride de Metz en 2003.

Découvrez l’interview de Matthieu Gatipon-Bachette, président de Couleurs Gaies.

Quels sont vos partenaires sur cet évènement (établissements, associations…)

Nous avons de nombreux partenaires sur cette édition dont Garçon Magazine ( voir : http://www.couleursgaies.fr/rainbow-weeks/ ).

Suite à la création du Festival des Fiertés LGBTQ de Metz  » Rainbow Weeks  » qui se clôture par le Metz Pride Day nous collaborons avec des acteurs locaux et nationaux. Nous bénéficions d’un soutien logistique important de la ville de Metz.

 

Quel sera votre mot d’ordre?

Cette année c’est un message d’espoir et de solidarité que la Marche des Fiertés LGBT de Metz s’appliquera à faire attendre. A travers le mot d’ordre :

«Transpédégouines solidaires : l’égalité n’a pas de frontière»

L’organisation du Metz Pride Day tient à rappeler que les valeurs d’égalité qui fondent le mouvement LGBT s’appliquent à tous indépendamment des origines, de la nationalité, de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre des individus.

 

Quels sont les temps forts ?

 

En 2017 le Rainbow Village déménage Place de la République afin de s’agrandir. Les associations et les commerçants proposeront à cette occassion des animations. Les Soeurs de la Perpetuelle Indulgence viendront « bénir » la Pride.

Parmi les temps forts du défilé la présence de l’association Exaequo Reims qui est l’invitée d’honneur du Metz Pride Day. Nous aurons bien entendu une minute de silence en mémoire des victimes des LGBTphobies et du SIDA.

Afin de finir en beauté nous organisons un Apéro Pride en partenariat avec la bière R for community. La scène sera animée par le collectif Féministe Queer Let’s Dykes.

Rainbow Village : 11H – Place de la République

Metz Pride Day : 15H – Dans les rues de Metz

Apéro Pride : 17H30 – Place de la République

Pré Party de clôture  :  20H – Bar le Chéri

Party de clôture : 22H30 – L’Endroit

 

Comment vous définiriez la spécificité de votre marche des fiertés ?

La magie de la Pride de Metz c’est sa capacité à réunir dans un même défilé des organisations très différentes. Syndicats, commerçants, associations, artistes, tous participent à leur manière. Toutefois ce qui est l’ADN de la Pride de Metz c’est l’attachement des militant-e-s qui l’organisent à en faire un espace de revendication voire de contestation politique. Qu’on se le dise : la Pride de Metz ne sera jamais le carnaval des homosexuels !!!

Quelle évolution depuis le début?

A l’origine la marche était organisée en alternance Nancy-Metz. Considérant que nous avions un public suffisant dans les deux villes nous avons décidé d’organiser deux défilés. La fréquentation est croissante et chaque année de nouvelles organisations nous sollicitent pour participer.

Même si nos mots d’ordre font parfois grincer des dents avec les années la manifestation est devenue traditionnelle. Elle s’inscrit maintenant dans le calendrier de la ville et c’est heureux. 

Nous venons d’élire un nouveau président. Quel serait le message que vous souhaiteriez lui adresser?

Couleurs Gaies présente tous ses vœux de réussite au nouveau Président de la République. Nous souhaitons que son quinquennat contribue à l’amélioration de la situation des personnes LGBTQ dans notre pays et dans le monde. Le volontarisme du président sur le dossier Tchétchéne et en cela un signe encourageant.

Toutefois sur le plan national l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux célibataires ne doit pas être occultée. Nous serons aussi vigilants afin que les droits des personnes trans s’améliorent sous le quinquennat du Président Macron.

Sur le plan de la lutte contre les discriminations dans le monde de l’entreprise nous l’invitons à la prudence . Nous lui demandons également d’entendre nos inquiétudes concernant le projet de réforme du code du travail. Les premiers éléments annonçant la fusion des comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail avec d’autres instances représentatives du personnel ( comité d’entreprise et délégué du personnel) est un très mauvais signal. Cette mesure aboutira à la marginalisation des questions de santé au travail, de lutte contre les LGBTphobies et de sexisme en entreprise. Elle rendra d’ailleurs plus difficile les démarches de préventions.

En quoi est-il encore important d’organiser une marche des fiertés en 2017??

La Marche des fiertés LGBT fait partie intégrante de la stratégie du mouvement LGBT. Ce qui n’est pas visible n’existe pas ! Je suis persuadé que sans la Pride nous aurions plus de difficultés à faire valoir nos revendications qui restent encore nombreuses ( Droits des personnes trans, PMA…) . C’est un levier important pour nous faire entendre et améliorer la situation des personnes LGBT aussi bien sur le plan local que national. 

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :

  • Existrans : les T et I sont dans la rue

    Le slogan de cette édition 2017 de la marche Existrans est fort à propos. Voilà 21 ans que le collectif abonde les rues parisiennes à l’occasion d’une journée par...
  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...