Ce couple de femmes qui a fait changer Angela Merkel

Christine et Gundula Zilm, un couple de femmes pas comme les autres. Si le mariage pour tous a été adopté chez nos voisins Allemands, c’est un peu grâce à...

Christine et Gundula Zilm, un couple de femmes pas comme les autres. Si le mariage pour tous a été adopté chez nos voisins Allemands, c’est un peu grâce à elles. Ces deux femmes ont croisé la route de la chancelière pendant l’hiver 2015, une rencontre qui ne laissera pas la chancelière indifférente. Angela Merkel a raconté cette rencontre.

« Une expérience qui m’a bouleversée »

« J’ai vécu une expérience qui m’a bouleversée, dans ma circonscription électorale de naissance « , a-t-elle expliqué. La chancelière a eu l’occasion de discuter avec l’une de ses électrices, Gundula Zilm, lui confiant que le « point de friction » qu’elle avait sur le mariage gay était le « bien-être de l’enfant »

Gundula Zilm a alors invité la chancelière à venir voir de ses propres yeux

« Je vais vous dire, venez me rendre visite chez moi, où j’habite avec ma partenaire lesbienne et huit enfants adoptés. Ils vivent avec nous depuis longtemps et je pense qu’ils vont bien »

« Si les agences de protection de la jeunesse font confiance à un couple lesbien avec leurs huit enfants adoptés, alors l’État ne peut plus utiliser le bien-être de l’enfant comme d’un argument contre les adoptions », a commenté la chancelière avant d’ajouter: « Je souhaite orienter la discussion dans une direction qui relève de la décision ‘en conscience’, plutôt que de vouloir imposer quoi que ce soit »

La politique n’est jamais loin

C’est évident, des raisons plus politiques sont forcément derrière tout ça. Mais quoi qu’il en soit, ce virage sec a eu de rapides conséquences. Les défenseurs du mariage gay ont sauté sur l’occasion. Et ont demandé un vote à la chambre des députés, ce vote a bien lieu et comme prévu, l’issue n’a laissé que peu de doutes: le mariage pour tous a été légalisé.

Ainsi, en moins d’une semaine et sans débats l’Allemagne a pu sortir du cercle de plus en plus fermé des pays occidentaux n’ayant pas légalisé le mariage pour tous.

38 minutes aux députés pour décider de l’issue

En imaginant une décision favorable, Christine et Gundula Zilm s’étaient déjà réjouis:

« Quand l’information tombera que c’est passé, on commencera par aller manger une glace avec les enfants – Ils seront fous de joie. »

Vous aimerez aussi :