Incendie criminel à Valence, l’association InformLGBT victime d’une puissante homophobie

  Dans la nuit de mardi à mercredi, à 5h30 du matin, le Planet 26, local où se retrouvent les adhérents de l’association InformLGBT, a été victime d’un incendie...

 

Dans la nuit de mardi à mercredi, à 5h30 du matin, le Planet 26, local où se retrouvent les adhérents de l’association InformLGBT, a été victime d’un incendie criminel. Il a fallu plus de 2h aux pompiers pour contenir les flammes qui dévoraient le bâtiment. Dans un entretien, Stéphane Castello, président et fondateur, témoigne des faits à Garçon Magazine. Ecroulé, l’homme n’arrive pas à comprendre.

 

Comment s’est déroulé l’incendie ?

« C’était mercredi, donc y’a deux jours. Le feu a commencé à 5h30. Les pompiers ont été avertis mais ils ont passé 2h à maitriser les flammes. Les flammes ont commencé par prendre la terrasse, elle est en bois. Puis après c’est la façade qui s’est fait dévorée. Tout a fondu, le bar est en cendre. »

La terrasse avant l’incendie

« Jamais, jamais on a jamais été menacé »

« Ce que je comprends pas, c’est pourquoi ça s’est passé. Je suis dans l’incompréhension la plus totale. Jamais, jamais on a été menacé. Ça fait 3 ans que l’on est là. On est un bar sympa, convivial, familiale. Cette association, c’est 455 adhérents. Et dedans on a de tous, des avocats, des gens de la police. On a de tout, et on s’entend tous bien. On n’a jamais eu de problèmes avec le voisinage. C’est un truc privé un peu, mais ça n’a jamais provoqué aucune haine. On emmerde personne, on est discret, on fait nos trucs de notre côté, mais en plus on intègre tous ceux qui veulent, gay, bi, lesbienne, tous. »

 

Stéphane gère le Planet 26 depuis 3 ans maintenant. Il pensait avoir trouvé son petit coin de paradis. Valence et le Planet 26, c’était son lieu à lui, et à tous ceux qui voulaient participer. C’est avec beaucoup d’émotions qu’il nous avoue être complètement écroulé.

 

« Je suis totalement écroulé. Je pensais finir en beauté avec le planet 26, et pas du tout. J’ai investie de mon temps dedans. Je suis dans les associations depuis 25 ans, et il y a 3 ans j’ai décidé de monter ce projet. Personne n’a été contre, bien au contraire. Pour Valence atteindre les 455 adhérents, c’est quelque chose, c’est quelque de vraie. »

« Je suis en colère »

« Je suis en colère. Je n’ai pas mis que du temps la dedans, mais je me suis aussi engagé financièrement. C’est mon bébé ce projet, et là il est en ruine. Je ne sais pas ce que je vais faire maintenant. »

« Beaucoup se sont mobilisé, je suis très touché »

« Ils étaient nombreux à se mobiliser pour le planet 26 et pour moi. On s’est tous retrouvé hier devant le lieu de l’incendie, peut être une cinquantaine. Je pense que je ne suis pas le seul à être sous le choc, et à être dévasté. Même la télé s’est intéressée à mon histoire, comme France 3, et TF1 a prévu de venir courant de la semaine prochaine. »

« C’est bien plus qu’un bar, c’est un lieu de convivialité totale. C’est comme une famille. »

 

Une cagnotte a été créée pour soutenir l’association, pour venir en aide, c’est juste ICI

Vous aimerez aussi :

  • Existrans : les T et I sont dans la rue

    Le slogan de cette édition 2017 de la marche Existrans est fort à propos. Voilà 21 ans que le collectif abonde les rues parisiennes à l’occasion d’une journée par...
  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...