Sexe, football et vidéo : 4 joueurs virés pour… Masturbation !

Quatre joueurs du R.S Gaucho (club de football régional brésilien) ont été viré pour s'être masturbés dans les vestiaires.

Le plan vestiaires, nombreux en ont rêvé. Et bien au Brésil, ils l’ont fait. Et ce ne sont pas moins de quatre joueurs du S.C Gaucho (Passo Fundo, Sud du pays) qui ont récemment été exclus de l’équipe par le président du club qui, après avoir mis la main sur la vidéo, l’a jugé « dégoûtante ».

 

 

Le SC Gaucho

 

Nous avions déjà parlé de la relation compliquée entre le sport et homosexualité. Ces quatre joueurs semblent en avoir payé les frais. C’est le journal O Globo qui, face à l’incompréhension des supporters, a divulgué le motif de l’expulsion : masturbation.

 

 

Capture d’écran de la vidéo



 

Sur la vidéo prise par un coéquipier moins joueur, deux des footballeurs se font masturber par un troisième agenouillé devant eux. On reconnaît le cadre du vestiaire du club, un « décor » qui aurait motivé leur renvoi.

 

 

J’AI TROUVÉ ÇA DÉGOÛTANT 

 

« J’ai trouvé ça dégoûtant« , a déclaré le président de Gaúcho Gilmar Rosso. « Ils ont fait preuve d’indiscipline. Cette saison, une autorisation de la direction pour toute vidéo concernant le club est obligatoire. » Une autorisation nécessaire en vue du centenaire dudit club, prévu pour l’année prochaine.

 

NOUS N’AVONS PAS DE PRÉJUGÉS

 

Quant au contenu aussi sulfureux qu’explicite, M. Rosso ajoute : « Si elle avait été à caractère hétérosexuel, j’aurais pris la même décision. Nous n’avons pas de préjugés. » D’aucuns pourront rester songeur quant au motif de renvoi réel. Si « l’indiscipline » des quatre joueurs peut engendrer des contrecoups financiers comme symboliques au club, le lien entre le dégoût inspiré et le motif avancé pourrait manquer de cohérence.

 

Tous mariés ou en concubinage (hétérosexuel, ce qui n’enlève rien au fantasme), ces joueurs dont la carrière semble désormais compromise paraissent toutefois avoir manqué à l’équipe. En effet, le Gaucho s’est sèchement inclinée (3-0) face à son adversaire le week-end ayant suivi cette décision.

 

 

 

 

Et pour les plus coquins d’entre vous, on vous laisse trouver les mots-clefs adéquats pour une vidéo encore en ligne…

 

Vous aimerez aussi :