Culture web : Internet sous l’œil d’un Garçon

Quand la culture fusionne avec internet, on se retrouve souvent avec des petites pépites. Parfois drôles, parfois grotesques, la toile, c’est le lieu où se rencontre avec fracas tout...

Quand la culture fusionne avec internet, on se retrouve souvent avec des petites pépites. Parfois drôles, parfois grotesques, la toile, c’est le lieu où se rencontre avec fracas tout ce qui peut nous faire sourire, pleurer, nous rendre fou de rage, ou pris dans un fou rire contagieux.

A l’honneur cette semaine, nos chères petites têtes blondes, leur bac, et leur goût pour les réseaux sociaux.

Si le baccalauréat est une période de stress intense pour les terminales et premières, c’est aussi une éruption de blagues et de fous rires sur les réseaux sociaux. Tous veulent partager leur avis, et nous, on adore les lire. Entre blague douteuse, les éclairs de génie, les perles du bac, et les actes de bonne foi, la jeunesse sait très bien s’y prendre pour se placer au centre de l’attention. Et c’est mérité !

Un des candidats a particulièrement retenu notre attention. Durant l’épreuve d’histoire géographie, au lieu de colorier une carte qui n’est plus d’actualité, ou bien alors de parler d’une guerre qui est terminée, il a décidé de parler de la Tchétchénie et des persécutions faites aux gays.

La belle initiative n’a pas trop été appréciée par l’examinateur. Mais bon, finalement, il l’a eu son bac ! (#Respect)

Pour eux c’était la semaine dernière, mais rappelez-vous, lorsque vous aviez 18 ans, paniquant devant votre feuille, stylo à la main, avec cette horloge qui n’arrêtait pas de vous narguer, et cette examinatrice, aussi vilaine qu’un vampire, prête à vous sauter dessus si vous aviez le malheur de respirer trop fort. Et souvenez-vous de ce sentiment de satisfaction intense quand vous avez lu votre nom sur la liste des admis, comme si vous veniez de sauver l’humanité toute entière. Dans cette lutte pour sa survie, on peut trouver plusieurs types de personnes.

 

Il y a ceux qui ont le sens des priorités

Ceux qui font un petit tacle au Président, c’est de bonne guerre

 

onne guerre

 

Ceux qui prennent le plus de précautions possibles

Ceux qui ne se découragent jamais ! JAMAIS !

 

Comme chaque année, les perles du bac sont présentes. Toujours de plus en plus imaginatives, parfois on se pose même la question de leur authenticité. Pour notre plus grand déplaisir, ou plaisir, oui, elles sont belles et bien vraies.

Philo :

« La calomnie se répand comme une traînée de poulpes »
«Par exemple, avant on pensait que la Terre était ronde. Maintenant, on sait qu’elle est plate. »
« L’homme doit être rationnel dans sa tête » la réaction du prof : « Et moi qui voulait être rationnelle dans mes pieds… »

« Il faut sortir de l’obscurcisme. »
« La culture permet à l’homme de sortir de l’animalerie. »

Historie Géo :

« Mao s’est inspiré d’Hitler: le petit livre rouge ressemble à Mein Kampf »
« les chinois sont très intelligents pour compenser leurs petites tailles »
« L’URSS, ça veut dire : l’Union des Royaumes de Suisse et Suède. »

Biologie humaine en ST2S :

« On trouve le cerveau chez l’homme, la cervelle chez la femme et le cervelet chez l’enfant »

« Les parents ne sont pas des enfants-bulles car sinon ils n’auraient pas pu concevoir »
« Il s’agit d’une mutation par subvention » (à la place de substitution)

Anglais :

« At the beginning of humanity people would take pictures to have souvenirs » (Au début de l’humanité les hommes voulaient prendre des photos pour se faire des souvenirs) la réaction du prof : « Haaa le bon vieux temps des appareils en silex… »

 

Français :

« De toutes les pièces de Molières Les pierres précieuses ridicules est la plus connue » (Les précieuses ridicules)

 

Dans cet océan de bourdes, on peut aussi applaudir l’esprit de certains enseignants. Il n’y a pas que les élèves qui triment comme des mules, les profs aussi sont à plaindre. Un professeur de lettre a décidé d’arrêter les moqueries, bien qu’elles n’aient aucune volonté d’être blessantes, et de recenser les plus belles phrases lues ou entendues aux épreuves du bac.

Son but, redonner une image positive des aspirants bacheliers.

 

PS : à la rédac on a eu une petite pensée pour les 61 élèves dont les copies du bac de mathématiques avaient été volées, et qui ont donc dû repasser l’épreuve. Courage les mecs, vous vous en êtes sortis, on vous aime.

A la semaine prochaine pour la culture du web !

 

 

Vous aimerez aussi :