La route arc-en-ciel , la moto entre hommes !

Amateurs de belles cylindrées et de virées entre copains, découvrez l’AMA, l’Association Motocycliste Alternative qui réconcilie les gays avec la moto et qui lutte contre les préjugés. Rencontre avec Robert Roussely, président de...

Amateurs de belles cylindrées et de virées entre copains, découvrez l’AMA, l’Association Motocycliste Alternative qui réconcilie les gays avec la moto et qui lutte contre les préjugés. Rencontre avec Robert Roussely, président de l’AMA. 

Votre association compte environ 150 membre dans le grand sud. Que proposez-vous aux adhérents d’AMA-Moto ? 

L’AMA compte en 2017 plus de 150 adhérent(e)s en France, ce qui en fait un moto club plutôt actif. Nous proposons toute l’année de nombreuses sorties et séjours moto en France comme à l’étranger. Chaque délégation -il y en a 10 au total- organise également des apéros et des repas pour fédérer le groupe et programmer les prochaines virées. 

Etes-vous une association militante ? 

C’est la passion de la moto qui nous réunit avant tout. Nous ne sommes pas un club de rencontres -même si le côté blousons et pantalon de cuirs peut éveiller certains fantasmes (rires). En tant qu’association militante LGBTI (comme écrit dans nos statuts), nous prônons des valeurs de tolérance et contribuons à lutter contre des clichés réducteurs : on peut être gay et aimer les sports mécaniques. L’AMA prend part aussi à plusieurs marches des diversités en France, comme à Montpellier par exemple.  

L’association est-elle ouverte aux hétéros ? 

L’AMA est ouverte à tous : hommes, femmes, hétéros, homos… Il serait absurde de stigmatiser sur la base de l’orientation sexuelle ! Nous comptons d’ailleurs dans nos rangs des hétéros, qui nous ont confié se sentir très à l’aise au sein du club. L’essentiel pour nous, c’est de former un groupe solidaire dans un bon esprit. Nous acceptons aussi, je le précise les conducteurs expérimentés aussi bien que les débutants et leurs passagers. 

Quelle est votre actualité du moment ? 

Nous participerons au prochain camp de l’Ascension, organisée par le GMC*, et qui aura lieu cette année en Touraine. Les adhérents de l’AMA y seront rejoints par les autres membres du GLME* venant de Belgique, des Pays-Bas, d’Italie, d’Allemagne, du Royaume-Uni…4 jours de convivialité à partager une même passion et à découvrir une région. Nous travaillons actuellement à l’organisation du camp européen d’aout 2018 qui aura lieu sur 7 jours à Vaison-la-Romaine (PACA). Et puis évidemment, il y a les virées régulières, propres à chaque délégation et que nous annonçons sur notre site www.ama-moto.com

PLUS D’INFOS 

ama-moto.com 

L’association, née en 1984, compte 154 adhérents à travers la France. Membre fondateur du GLME (*Gay & Lesbian Motocyclists in Europe), elle est ouverte aux propriétaires et passagers de moto de cylindrée supérieure ou égale à 125cm3. 

Président de l’association en PACA depuis 2013, Robert ROUSSELY est « amaïste » depuis 2005, année d’obtention de son permis deux roues. 

*GMC : Gay Moto Club 

Vous aimerez aussi :