Le Salon du Livre Gay, c’est samedi !

Nous avons rencontré pour vous Pedro Torres, organisateur de la première édition du SLG (Salon du livre Gay), qui aura lieu de 10 heures à 18 heures à la...

Nous avons rencontré pour vous Pedro Torres, organisateur de la première édition du SLG (Salon du livre Gay), qui aura lieu de 10 heures à 18 heures à la mairie du IVè arrondissement ce samedi 22 juillet. 

 

Pourquoi un tel lieu ?

La mairie du IVè est un lieu parfait. Son maire, Christophe Girard, est très gay-friendly. Sachant que le quartier emblématique du Marais est lui-même situé dans le IVè arrondissement à Paris… De plus, le centre LGBT qui co-crée le salon avec moi a déjà crée le Salon du Livre Lesbien, qui en est à sa sixième édition. Il y a donc une amicale émulation en acceptant le SLG trois semaines après le SLL, qui se déroule quant à lui dans la mairie du IIIè arrondissement.

 

Qui seront les participants ?

Tous les éditeurs. Certains n’ont pu venir de province et d’autres sont en vacances mais nous avons de nombreux éditeurs, et plus encore d’auteurs, masculins comme féminins. Il y aura notamment de nombreuses auteures de MM, des romances gays en plein essor qui s’adressent à un lectorat féminin. Elles sont très actives sur les réseaux sociaux, c’est un plaisir de les avoir dans ce salon. Il y aura également des dessinateurs, et des illustrateurs de BD.

 

Combien de visiteurs attendez-vous ? 

Pour sa sixième édition, le Salon du Livre Lesbien comptait 300 personnes environ. Suivant la météo, la période de vacances… Ce sont des variables qui ne permettent pas d’établir une prévision, mais je compte beaucoup sur les réseaux sociaux pour faire venir du monde. Je pense que nous pouvons tabler sur un nombre de participants équivalent à son homologue lesbien pour cette première édition.

 

 

Vous aimerez aussi :

  • Le Before Sauna-Club

    Dans l’agglomération Nantaise, à Sainte Luce sur Loire, tout proche du périphérique et à quelques minutes du centre-ville de Nantes, Patrice et Alain ont ouvert un nouvel établissement destiné...
  • ORLAN, pionnière du body art

    Elle est de ces artistes qui défendent le primat de la liberté sur toute autre valeur. Son oeuvre, à mi-chemin entre art plastique et pratique expérimentale, la porte à...
  • A Bourges, Le Q CLUB est the place to be !

    Il peut être difficile, lorsqu’on ne vit pas à Paris ou dans une très grand ville, de trouver des établissements LGBT sympas dans lesquels s’amuser. Depuis 11 ans, Le...
  • GARÇON ÉDITION : LA NOUVELLE AVENTURE GARÇON

    Ouverte avec la publication des deux premiers tomes de « Mes Papas avant Moi » de Mikl Mayer, la toute nouvelle maison d’édition Garçon Édition prend un nouveau tournant en éditant...