LE FETICHISME GAGNE DU TERRAIN EN NORMANDIE

Garçon Magazine à interrogé Hervé, l’un des fondateurs de Fetish Normandie. Tout est parti d’un « Goûter Fetish » dans une brasserie rouennaise en septembre 2015…   Par Pierre Cocheteux  ...

Garçon Magazine à interrogé Hervé, l’un des fondateurs de Fetish Normandie. Tout est parti d’un « Goûter Fetish » dans une brasserie rouennaise en septembre 2015…

 

Par Pierre Cocheteux

 

Suite à l’arrivée en Normandie de Pierre, le lyonnais, j’ai voulu profiter de son expérience dans la création d’un groupe fetish à Lyon, pour rassembler sur la grande Normandie, l’ensemble des fétichistes autour de rencontres conviviales, sociales, ludiques et culturelles. Un premier « goûter Fetish » dans une brasserie qui a accepté de nous recevoir dans nos tenues préférés a vu le jour avec pour seul mot d’ordre :  » Tenue correcte et pas de nudité ». Cette première rencontre a rassemblé une quinzaine de personnes : un début encourageant. Après ce premier rendez-vous nous avons affiné le projet : « proposer principalement des rencontres conviviales sans sexe. Ainsi sont nés les apéros fetish ». Pour ceux qui veulent aller au delà d’un simple verre, nous avons organisé notre agenda suivant les soirées à thèmes du cruising de Rouen, le kOx, permettant donc une proposition (facultative) de rencontres plus poussées côté sexualité et de jeux fetish- BDSM (Bondage/ Domination/Discipline/Soumission/Masochisme).

[…]

Article à retrouver en intégralité dans Garçon Magazine, numéro 11, disponible chez votre marchand de journaux.

 

Vous aimerez aussi :