Mister BnB : Modèles de réussite ou Gigolos de service ?

En 2013, Matthieu Jost décide de lancer une plateforme hôtelière destinée à la communauté LGBT, après avoir été victime d’homophobie lors d’un voyage en Espagne. La version Gay d’Air B...

En 2013, Matthieu Jost décide de lancer une plateforme hôtelière destinée à la communauté LGBT, après avoir été victime d’homophobie lors d’un voyage en Espagne. La version Gay d’Air B n B, à pour mission de renforcer la communauté à l’internationale, en favorisant les amitiés nouvelles, mais surtout de rendre l’hébergement agréable et sans risque de discrimination en raison de l’orientation sexuelle du voyageur. Le principe semble louablemais nombreux sont les utilisateurs qui se plaignent de Mister BNB. Garçon a mené l’enquête ! 

« Restez loin de la plateforme Mister BnB»  

Quelques clics sur Internet et l’on apprend que la formule ne séduit pas tout le monde ! 

En 2015,Tripadvisor, qui diffuse les opinions des consommateurs, sur des sites touristiques et qui conseille sur le choix des résidences de vacances ; publiait sur son forum, les remarques d’utilisateurs déçus par Mister B n B. 

Sur une page intitulée «Restez loin de la plateforme Mister BnB BnB » (ndlr : traduit de l’Anglais vers le français) 

, nombreux étaient les détracteurs du côté des hôtes et des voyageurs. 

Ali B, un voyageur de San Diego, confiait que son hébergeant avait annulé sa réservation, quelques heures avant son arrivée. Lorsqu’il a demandé à l’une des employés de Mister B n B un remboursement, celle-ci à eu un comportement invraisemblable : « L’employée s’est à peine excusée et lorsque j’ai demandé, une semaine après à être remboursé, elle m’a dit que c’était trop tard, alors que je m’attendais à une confirmation de remboursement. Quand j’ai dit que je voulais fermer mon compte, elle a menacé de me blacklister.»  

En réponse à ces complaintes, l’un des employés de Mister  B n B s’était excusé sur le forum et avait précisé qu’une mise à jour des méthodes de paiements avait occasionné des retards. 

Il poursuivait en expliquant qu’une enquête serait menée pour éviter les annulations de dernière minute à l’avenir.  

Les résultats de cette enquête ne semblent pas avoir été dévoilés 

«Il s’est baladé en slip toute la soirée et n’a pas arrêté de me demander de le sucer » 

Antoine, un Nantais de 45 ans a décidé de ne plus louer sa chambre. « J’ai été mal à l’aise toute la soirée. Il était convenu que je dorme sur mon canapé et que je lui laisse mon lit. Il s’est baladé en slip toute la soirée et n’a pas arrêté de me demander de le sucer. A force de m’entendre dire non, il a fini par me dire qu’il se contenterait d’un câlin. Je me sentais prisonnier chez moi. A tord et parce que nous sommes plus rentre dedans que mes hétéros, beaucoup pense que Mister inclus obligatoirement du sexe.»   

Paul un strasbourgeois de 34 ans n’a quant à lui, jamais pu tester Mister BnB : « J’ai tenté quatre ou cinq fois la location sur Mister B n B, mais je n’ai jamais eu de réponses des hôtes. Suite à toutes ces demandes sans retour, je m’interroge sur l’actualisation de leur base de données et la possibilité qu’elle soit plus étoffée que ce qu’elle ne compte de logements en vrai. » 

« RIEN à signaler ! » 

Afin d’approcher au maximum de la vérité, j’ai tenté l’expérience et réservé une nuit chez un couple parisien, au début du mois. Tout d’abord, il fallait créer un compte : Le site n’est pas très intuitif. Au lieu de surligner en rouge lorsque l’on oublie de renseigner un champ ou commet une faute, on vous renvoie à l’accueil. Pas de panique, ce qui est complété le reste. Lorsque vous réservez, une petite bulle avec votre photo apparaît, accompagnée d’une phrase « Anthony a réservé », dans mon cas. Tous les utilisateurs peuvent voir qui réserve à la seconde près, mais le site ne précise pas qu’il ne s’agit que d’une demande, pas encore validée. 

Dans mon cas, le deal était clair : les deux hommes étaient là pour la soirée, mais ils me laissaient leur lit et dormaient dans le salon. Quand Je suis arrivé, un seul des habitants était là pour m’accueillir. 

Celui que j’appellerai Max, s’est montré  courtois, me montrant la chambre et les commodités. Il m’a remis une clef et m’a assuré que je pouvais aller et venir à ma guise, bien qu’ils passent la nuit dans le salon, proche de l’entrée. 

Son mari est rentré rapidement. Nous passion jusqu’à là un moment très sympa.  

Nous avons donc dîné ensemble, échangé sur les voyages et la politique. J’ai perçu parfois, de l’un et de l’autre, des regards qui s’attardaient sur moi, mais …RIEN à signaler ! Non pas que j’eusse été dans l’attente d’une quelconque aventure, mais en vue de tout ce que j’avais lu et entendu, je m’attendais au moins à une phrase ambigüe ! Mais non, j’ai simplement passé une bonne soirée avec deux personnes agréables, dormi dans un appartement magnifique, au lit plus grand que ma cuisine et j’ai même eu le droit à un petit déjeuner le matin ! 

Pour conclure,  si pour certains, l’hébergement gay est garant d’un bon séjour, d’autant que le site internet fait l’inventaire des bons plans et destinations phares dans des pays comme Israël, l’Espagne ou le Royaume-Unis. Après l’enquête, je n’ai eu aucun problème à supprimer mon compte et n’ai pas été menacé quant à un éventuel retour. Mister B n B assure un service ouvert à tous, mais le nom lui-même indique clairement un service pour la communauté homosexuelle masculine, au regret peut-être, des lesbiennes et autres LGBTQ. 

 Mister BnB espère  profiter des Paris 2018 Gay Games en août prochain, pour développer son activité.  

  Matthieu Jost, l’un des co-fondateurs et CEO de Mister B n B. 

« Louez des logements auprès d’Hôtes qui vous ressemblent » le slogan de la multinationale française, renforce l’idée de certains, d’une pratique trop communautaire 

 Mister BnB, c’est 130 000 hôtes qui, proposent une chambre ou un logement entier, dans 135 pays 

LE SAVIEZ-VOUS ? : 

En 2015, Mister BnB devient membre de 500 Startups, un accélérateur pour les startups, situé dans la Silicon Valley. 

Il avait levé 2 millions de dollars auprès des investisseurs à l’époque. Deux ans plus tard, il  récolte 8.5 millions de dollars auprès des fonds d’investissements Project A et Ventech.  

D’après une enquête Tour Hébdo68% des voyages inscrits sur Mister BnB, n’utilisent aucune autre plateforme.  

Toujours d’après cette étude, 70% des utilisateurs étaient Européens en 2015.  

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE