L ‘APGL : Une association pour les parents LGBT

 Grand Est : Le 27 juin dernier, le « Comité Consultatif National d’Ethique » a rendu son avis sur l’ouverture de la PMA aux couples de femmes. L’occasion était trop belle...

 Grand Est :

Le 27 juin dernier, le « Comité Consultatif National d’Ethique » a rendu son avis sur l’ouverture de la PMA aux couples de femmes. L’occasion était trop belle pour moi d’aller, biberon et couches en main, à la rencontre des parents et futurs parents de la région et de vous parler un de l’AGPL (Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens)

Par Fabrice GUILBERT

 

Après 5 ans de patience, le Comité Consultatif National d’Ethique a accouché de son rapport sur la PMA (Procréation Médicalement Assistée) et la cour de cassation a reconnu que les enfants nés de GPA (Gestation Pour Autrui ) ne pouvaient pas se voir privés de leurs parents.J’ai donc décidé de me pencher sur les parcours et le quotidien de familles « homoparentales », mot créé par l’AGPL, qui apporte une écoute et des conseils aux couples homosexuels désireux d’avoir ou d’adopter des enfants. Elle accueille aussi les futurs parents ou ceux dont le projet n’est encore qu’embryonnaire pour leur permettre de rencontrer ceux qui ont réussi à fonder leur famille. L’APGL accompagne les projets de ces « futurs parents » dans les procédures complexes de l’adoption ou de toutes les autres formes de parentalité. Beaucoup se sentiraient bien seuls sans cette aide.

 

En 2002, Lynda Lemay chantait « Les deux hommes », un titre avant-gardiste et bouleversant, qui illustre les difficultés rencontrées par les homos qui veulent devenir parents.

[…]

 

Article à retrouver en intégralité dans Garçon Magazine, numéro 11, disponible chez votre marchand de journaux.

 

 

Vous aimerez aussi :