Affaire Violet Chachki : Le Dépôt rétablit la vérité

C’est à l’occasion de la soirée « La Toilette » du 30 Octobre qu’une polémique a éclaté sur les réseaux sociaux entre la communauté de la gagnante de la...

C’est à l’occasion de la soirée « La Toilette » du 30 Octobre qu’une polémique a éclaté sur les réseaux sociaux entre la communauté de la gagnante de la saison 7 de Rupaul Drag Race, Violet Chachki, et le célèbre établissement parisien Le Dépôt, accusé d’avoir eu un comportement exclusif à l’égard de la célébrité. La polémique ne s’est pas tassée et c’est dans ce contexte que j ’ai été amené à rencontrer Michel Mau, taulier du « Dépôt » pour avoir sa version des faits.

Par Victorien BIET

Puisque le camp adverse s’est largement exprimé sur la question, pourriez-vous nous donner votre version, votre point de vue sur ce qui s’est passé ?

Pour commencer, une personne du nom de Violet Chachki est entrée dans l’établissement et a dit qu’elle avait été « sortie » parce qu’elle était « trop féminine ». Elle a pris des vidéos d’elle dans le cruising. Aucune discrimination n’a été faite vis-à-vis de son côté androgyne. Cette personne n’est pas arrivée en Drag Queen. Elle est arrivée en homme. Le problème c’est que des clients sont venus se plaindre du comportement de cette personne qui toquait aux portes des backrooms visiblement en fort état d’ébriété. Elle a proféré des mensonges en appelant ses fans au bashing de l’établissement et en faisant un appel international en profitant de sa notoriété et du nombre de ses fans. Et donc il y a eu un effet d’accélération qui est très difficile à inverser mais je dois dire qu’on a finalement pu faire sortir la vérité de ce qui s’était passé dans ce cas précis.

[…]

Article à retrouver en intégralité dans Garçon Magazine numéro 12, disponible chez votre marchand de journaux.

Vous aimerez aussi :