Être LGBT au travail : un combat de tous les jours.

Il y a encore du boulot...

Une nouvelle étude de l’Ifop réalisée du 16 Octobre au 12 Novembre 2017 sur quelques 6698 hommes et femmes au sujet des LGBT dans le monde du travail vient de paraître. Cette étude sonne comme un coup de tonnerre car elle aboutit à un constat très contrasté : quelques progrès mais toujours la déception de voir qu’un grand nombre de LGBT ne se sentent pas à l’aise avec leur sexualité sur leur lieu de travail.

29% des personnes LGBT préfèrent rester invisibles sur leur lieu de travail. C’est le constat de cette étude qui pose question. Car si certains d’entre eux ne veulent pas parler de leur sexualité par simple pudeur et non par peur du rejet, d’autres peuvent craindre les moqueries, les violences et un coup d’arrêt à leur carrière voir une régression car une récente étude publiée par Libération a en effet démontré que les personnes LGBT gagnaient en moyenne 6,5% de moins que leurs collègues hétérosexuels et cisgenres.

Cela traduit non seulement une forte intolérance des hétérosexuel à l’encontre des personnes trans mais aussi parmi les homosexuels.

À l’inverse, hétérosexuels et homosexuels sont en moyenne 90% à se sentir à l’aise en compagnie d’une personne LGBT dans le cadre professionnel. Ils sont en revanche beaucoup moins nombreux à tolérer la transexualité dans ce même contexte puisqu’ils sont seulement 64% à se déclarer « à l’aise en compagnie d’une personne trans sur le lieu de travail ». Cela traduit non seulement une forte intolérance des hétérosexuel à l’encontre des personnes trans mais aussi parmi les homosexuels.

Tout aussi négatif : ils sont « 9% des personnes LGBT interrogées à être visibles auprès de leur service de ressources humaines » et « 16% auprès de leur supérieur hiérarchique. Le combat est donc très loin d’être terminé pour la reconnaissance et et la visibilité des LGBT dans le monde du travail. Espérons que d’avantage d’entreprises suivront l’exemple des 40 associations engagées auprès de l’association Autre Cercle et iront dans ce sens comme Orange, Starbucks, Total ou Dell avant elles.

Plus d’infos :

89% des personnes LGBT se disent « intégrées » au travail.

Vous aimerez aussi :