Des Images Aux Mots 2018 : on déroule la bobine à Toulouse !

Sobrement désigné par le doux sobriquet de D.I.A.M, le festival de cinéma Des Images Aux Mots se tiendra cette année encore et pour la onzième année consécutive du 5...

Sobrement désigné par le doux sobriquet de D.I.A.M, le festival de cinéma Des Images Aux Mots se tiendra cette année encore et pour la onzième année consécutive du 5 au 11 Février à Toulouse et du 12 au 25 en région Occitanie sur six départements. Venez découvrir la nouvelle sélection des meilleurs grands crus de l’industrie du film LGBT pour l’année 2018.

C’est avec Al berto, film Portugais de Vicente Alves do Ó ayant pour thème la liberté d’expression dans un Portugal post-dictature, que s’ouvrira l’édition 2018 du festival de cinéma Des Images Aux Mots dans la capitale occitane de Toulouse. Au sortir d’une dixième édition prestigieuse, il fallait se montrer à la hauteur de l’enjeu et le programme de cette onzième édition n’a pas à rougir devant son prédécesseur tant la sélection est rigoureuse.

« Cette mission, c’est de donner d’avantage de visibilité aux personnes LGBT. »

Entièrement organisé par des bénévoles, le festival Des Images Aux Mots se voit cette année, au terme d’une longue réflexion sur les objectifs de celui-ci, chargé d’une lourde tâche : montrer les réalités des gays, lesbiennes et trans du monde entier à l’heure ou le cinéma LGBT attire de plus en plus le grand public avec des films comme La Vie d’Adèle ou L’Inconnu du Lac. Cette mission, c’est de donner d’avantage de visibilité aux personnes LGBT mais c’est aussi et avant tout de lutter contre les discriminations.

Ainsi pourrez vous découvrir The Doom troubadour en la présence de son réalisateur Rémy Yadan le mercredi 7, My body, my rules d’Emilie Jouve le jeudi 8 ou encore Ma vie avec James Dean en présence de réalisateur Dominique Choisy et de la comédienne Juliette Damiens. Vous pourrez découvrir ces oeuvres prometteuses et bien plus puisque le festival D.I.A.M propose également d’assister au vernissage de l’exposition du dessinateur de BD militante Mikl Mayer qui sera présent pour l’occasion ou encore de participer à l’inauguration de l’exposition photo Ekifire de Fréderic Noy.

« Ce sera alors l’occasion pour vous de découvrir de très grands noms du cinéma LGBT. »

Mais le festival sera encore loin de s’achever après la soirée de clôture du 11 Février puisqu’il partira alors en tournée dans toute la région Occitanie à travers ses six départements du 12 au 25 Février ! Ce sera alors l’occasion pour vous de découvrir de très grands noms du cinéma LGBT comme le tout récent Heartstone de Gudmundur Arnar Gudmundsson. Ainsi le festival traversera t-il Colomier, Muret, Blagnac, Carbonne et Auzielle avant de s’achever en beauté à Ramonville où seront projetés pas moins de six films du 14 au 24 février parmi lesquels Seule la terre de Francis Lee et Un Bacio d’Ivan Cotroneo.

Si tout cela ne vous donne pas l’envie de raccrocher Netflix pour venir vous enivrer de l’agréable et chaleureuse lumière d’un bon film projeté comme on les aime, c’est que vous n’avez tout simplement pas le gout du cinéma ! Alors n’hésitez plus et bonne séance !

Plus d’infos :
Site officiel du festival.

Vous aimerez aussi :