Entre le rêve et la réalité, se trouve la beauté

Joli garçon onirique

Bienvenue dans le monde d’Eric, qui nous plonge entre la frontière du réel et du rêve

Les couleurs sont celles fréquemment utilisées pour crée l’univers onirique. Le fond est noir, libre de toute imagination. Ce beau modèle a tout compris. Avec un petit air mystérieux, il nous attire. Forcément, afin de pimenter le tout, le corps est un peu dénudé. En même temps, soit on rêve, soit on ne rêve pas. Maintenant que nous avons vu cela, nous pouvons dormir sereinement !

The tear in the sleeve is to make fart noises with your armpit 😉

Une publication partagée par Eric Coy (@ericjcoy) le