COBY : « Je suis une personne comme les autres. »

Porté à l’écran par Christian Sonderegger, Coby, c’est un film mais c’est surtout un homme. Un homme comme les autres. Un homme qui, pourtant, n’est pas né dans le corps d’un homme. Né femme,...

Porté à l’écran par Christian SondereggerCoby, cest un film mais cest surtout un homme. Un homme comme les autres. Un homme qui, pourtant, nest pas né dans le corps dun homme. Né femme, il sest battu pendant des années pour devenir lhomme quil est véritablement. Nous avons pu linterviewer pour avoir ses premières impressions sur ce film qui marquera les esprits.  

Propos recueillis par Victorien BIET. 

La question centrale du film est la quête de lidentité, une sorte de voyage initiatique vers la découverte du soi. Coby« qui es-tu ? » 

Je suis Jacob, un homme de 30 ans travaillant comme urgentiste dans le Midwest des États-Unis. Ce processus qui m’amène à mieux me connaître moi-même et à comprendre qui je veux devenir est toujours en cours. C’est un long voyage. Je suis un homme, un homme trans et un homme queer mais je suis avant tout une personne comme les autres. 

Tu as demandé à Christian, ton frère, de réaliser un film sur ton évolution et sur la vie de lhomme que tu es aujourdhui. Pourquoi as-tu ressenti ce besoin ?  

Je voulais partager mon voyage et mon histoire pour véritablement aider les gens à comprendre ce processus de transition et le fait qu’il n’y a absolument rien de mal ou de différent à être transgenre. Je suis un simple urgentiste, tu sais. Rien de spécial. 

Penses-tu que le film puisse apporter quelque-chose de nouveau à la communauté LGBT ?  

J’espère que ce film va montrer aux gens quelque-chose de différent de ce qui peut se faire habituellement sur la thématique du changement de sexe. J’espère que cela montrera les aspects positifs de la chose. Non la douleur et le drama mais seulement combien la vie peut être douce. 

Tout au long du film, lon constate que ça nest un documentaire ni pour ni sur les LGBT. Cest un film pour tous et sur toi en tant quindividu. Pourquoi ?  

La communauté LGBT comprend déjà très bien ce que c’est que d’être différent. Ce film doit être montré à des gens qui pourraient ne pas comprendre la communauté et le fait qu’il n’y a absolument rien de mal à être différent.  

« C’est une véritable fierté de voir la personne forte que je suis malgré toutes ces difficultés. » 

Plus dinfos :  

  • epicentrefilms.com  
  • Sortie : 28 Mars 2018 
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE